DETECTIVE CONAN { dark truth }

Forum RPG sur Détective Conan et Magic Kaito
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
RECENSEMENT EN COURS - JUSQU'AU 4 MAI ! Activités à prévoir

Partagez | 
 

 Quand deux passés identique se rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »
Invité


MessageSujet: Quand deux passés identique se rencontre   Sam 11 Oct - 22:44


Quand deux passés identique se rencontre feat Xérès.


Enfin un peu d'air frais, depuis le sauvetage de Matthew j'étais rester enfermer 1 jour entier dans l’appartement secret de Shuu sans pouvoir sortir. Il m'avait autorisé une sortie exceptionnel le temps de réfléchir à son passé dans l'organisation pour se souvenir de quelque chose. La première chose que je ferais de se moment de répit est de passer vite fais chez moi pour prendre quelque affaire de rechange. Vu que j'avais laisser ma voiture à l’hôpital je n'avais guère le choix que de m'y rendre à pied. Je sortie donc de l'appartement de Shuu en prenant bien soin de ne pas me faire remarquer par un membre de l'organisation, ce qui ne devrait pas poser de problème. Ce quartier était vraiment très sale et pauvre, une sorte de bidonville, jamais on aurait l'idée de les chercher ici, Matthew était donc hors de danger, de plus Shuu veille sur lui. Je regarda ma montre, il faudra que je sois de retours avant la tombé de la nuit. Je marchait tranquillement le long des rues animé de Tokyo. Mon appartement se trouvait à 30 minutes de marches de là et l’hôpital en tournant à droit on y serais. Finalement pour une question de rapidité je décida d'aller chercher ma voiture. Cinq minutes plus tard j'étais dedans près à la démarrer. Revenir dans ce lieu après les événement récent me procura un étrange sentiment, Vermouth était t'elle toujours là ? Je ne pense pas sinon elle me serait déjà tombé dessus. Je roula en passant par l'agence du détective Mouri, j'étais très tenté de m'y arrêter pour voir cool kid mais je m'y abstenais. Il devait passé demain de toute façon. Tokyo était une très grande ville, y était très facile de s'y perdre. Les rues étaient toujours aussi bondé et sa grouillait de boutiques en tout genre. Soudain je freina d'un coup provoquant des insultes des passants. J'avais comme l'étrange impression d'être suivis depuis dix bonnes minutes. Vérité ou paranoïa ? mieux fallait être très prudente. Je regarda dans mes rétros-viseurs rien ne semblait inhabituelle, mais j'avais toujours cette étrange sensation d'être observer. Si c'était vraiment le cas je devais l'attiré dans un lieu désertique pour éviter de blesser la foule car qui d'autre que l'organisation en serait après moi ?

Je réfléchissais rapidement à un endroit, le seul qui venait traverser mon esprit était le parking souterrain de mon immeuble, en général il était toujours vide à cette heure si, décision prise j'appuya sur l'accélérateur, en deux trois mouvement j'étais déjà arrivé, et j'avais vu juste un scooter arriva juste derrière moi, avec une manoeuvre je dévia ma voiture de façon à me retrouver en face de mon poursuiveur. Je descendis de ma voiture en claquant la portière, mon cœur battait à cent à l'heure. La seule personne que je connaissais utilisant ce type de véhicule à deux roues était Vermouth. Je serra mon arme qui était caché dans ma poche intérieur de ma veste rouge. Le moteur en fis de même il descendit de sa moto et ôta son casque. Une exclamation de surpris s'échappa de ma bouche. Ce n'était pas Vermouth, mais un jeune garçon du nom de Madara Kintaro que j'avais eu dans ma classe quand j'enseignais au lycée teitan. Il m'avait toujours intrigué, c'était le genre à ne jamais parlé et sourire, on ne pouvait pas avoir un visage aussi neutre que lui, je ne me souviens même pas déjà avoir entendu le son de sa voix, toujours seul préférant la solitude que la compagnie. Plusieurs fois j'étais allais à sa rencontre dans l'espoir de l'aider mais il m'avait toujours fuit, pas que moi mais aussi tout ses professeur, pourtant c'était un garçon très brillant, il avait partout des très bonne note et en lissant ses devoirs on pouvait voir qu'il s'exprimer avec un langage très complexe pour son âge.


« Kintaro-san?! Que fait-tu là, c'est toi qui me suis ?.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Spoiler:
 


Dernière édition par Jodie Starling le Dim 12 Oct - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Xérès »

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 20
Localisation : Seul dans les rues sombres de tokyo

Feuille de personnage
POINTS TS: 0

MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Dim 12 Oct - 0:45

Quand deux passés identique se rencontre




FEAT. Jodie



Je me posais trop de question, j'avais choisie ma voie mais j'hésitais vraiment, étais-ce la bonne solution ? On dit soit proche de tes amis mais encore plus proche de tes ennemies. C'est ce que j'avais fais, tout sacrifié, je n'avais pas d'amis, rien, je ne vivais que par ma soif de vengeance. Mais je me sentais si seul. Je n'étais plus si sûr que je suivais le bon chemin. Alors je pris une grande décision, il fallait à tout pris que je m'entretienne avec Jodie Starling. Selon sa réponse je fixerais mon choix. Depuis que j'avais appris son triste destin, ses parents tué par Vermouth, comme les miens tué par Pisco. On avait vécu la même tragédie avec la même organisation. Mais elle avait suivis un tout autre destin, certes elle traquait Vermouth, mais ce n'était pas la même haine. Elle avait rejoint le fbi et n'agissais pas de son propre chef, elle avait eu l’opportunité de tué pleins de fois Vermouth mais ne l'avais jamais fais, je ne comprenais pas pourquoi. Le même destin mais pas la même vision des choses. Je me souviens de ses cours avec elle, plusieurs fois elle avait essayer de s'entretenir avec moi, mais j'avais toujours refusé, d'une part parce que je ne voulais absolument pas lui parler car je ne voyais pas l'intérêt et d'une autre j'avais peur de la mettre en danger. Mais là c'était une question primordial pour moi. Je ne serais pas comment l'aborder, lui parler de tout ça, elle sera forcement que je fais partie de l'organisation et je ne pourrais pas lui dire que je m'y suis infiltrer sous peine d'être entendu ou autre chose, il me tueront. Rien que le fait de lui parler pourrait me causer pas mal d'ennuie. L'organisation semble la rechercher car elle protège un ex membre, un Certain Matthew McGowan, je me souviens de lui aussi, un gamin du même âge que moi, turbulent et arrogant toujours accompagné de Shuichi Akai un infiltré qui était en réalité un agent du fbi.

Quand j'y pense tout s'assemble, Matthew, Akai, Jodie, tout semble en quelques sorte les lié à moi. Je n'oublie pas la promesse que je me suis faite, si Jodie représente une menace pour moi je l'éliminerais. J'ai dis que j'éliminerais tous ceux qui se dresseront sur mon chemin et je le ferais. Seul ma vengeance compte, une fois accomplie je me fiche de se qui m'arrivera ensuite. Comment la trouver ? A cause de cette stupide affaire du gamin échappé, elle c'est caché, par où entreprendre mes recherches ? Son appartement ? Non trop risqué. Je devrais commencé par ce fameux hôpital, les gens finissent toujours par retourner au point de départ, de plus lors de sa fuite elle à du laisser sa voiture la-bas. Si Vermouth et Bourbon étaient intelligents ils auraient dû rester là. Bref allons-y. J’enfilais mes gants et casque de moto et enfourcha celle-ci. Je roulais extrêmement vite, en fouillant sa voiture peut-être aurais-je un indice pour savoir où elle se trouve. Arrivé à l’hôpital je restais sur ma moto. Voyons si je savais que l'organisation guettais mon arrivé où irais-je ? Surement au parking souterrain comme ça je pourrais pénétré directement dans le hall de l’hôpital en empruntant l'ascenseur sans passer par la porte principal. J'avais vu juste aperçue sa voiture garé à quelques mètre de moi. Et comme-ci la chance me souris, je vis Jodie apparaître. Elle monta dans sa voiture et démarra. J'en fis autant et la suivis tout en prenant soins de mettre une certaine distance. On traversa les rues animé de Tokyo. Puis elle s’arrêta d'un coup. M'avais t'elle remarqué ? je fis demis tour et me cacha sur une rue adjacente tout en ayant un œil sur elle. Elle redémarra, et roula plus vite que d'habitude, elle m'avait bien remarqué, donc inutile d'être discret à présent. On était arrivé au pied de son immeuble, elle descendit dans son parking. Voulait t'elle me coincé là ? De plus en plus intéressent, quelle meilleur endroit q'un parking pour discuter, on ne sera pas gêné par des passants. roulant toujours, elle fit une rotation du véhicule extrêmement bien maîtrisé et se retrouva face à moi. Elle descendit de sa voiture et sembla serré dans sa veste se qui ressemblait à une arme à feu. Je descendis à mon tour et retira mon casque. Je pouvais lire la surprise se dessiner sur son visage.

-Kintaro-san?! Que fait-tu là, c'est toi qui me suis ?

« Bonsoir Jodie-sensei, Kintaro ? j'aurais presque tendance à oublier que c'est mon nom, le plus souvent on m’appelle Xérès mais il faut dire que Vermouth, Bourbon, et les autres ne connaissent pas mon véritable prénom»

Jodie écarquilla les yeux, un mélange de surprise et de terreur. C'est vrais que avoué qu'un de ses élèves est un membres d'une organisation criminel que le fbi cherche peux en surprendre plus d'un. Maintenant que les présentations sont faite je peux peut-être commencer mon interrogatoire. Mais vu sa tête je vais d'abord lui laisser reprendre ses esprits. Elle me regarda toujours dans les yeux, n'en croyant pas ses oreilles. S'en était presque amusant.

« Le temps que tu digères, je me permettrais de te poser quelques questions, tout d'abord celà te concerne, j'ai appris pars ma très cher Vermouth qu'elle avait assasiné tes parents. Je voulais savoir ce que tu as ressenties à se moment là ? Pourquoi ne cherche tu pas à la tuer ? C'est ce que j'aurais fais à ta place.»

Jouer la carte de la provoque était la meilleur solution, comme ça je pouvais évaluer sa haine envers l'organisation. Lui manquer de respect en la tutoyant, lui parler de Vermouth. Tout sa faisait partie de mon plan. Je me fichais pas mal de la blesser avec mes mots. Je voulais voir, voir si je ressentais la même chose qu'elle, quitte à l'énerver et me battre avec elle.







Conan de DC DT RPG (c)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Dim 12 Oct - 20:44


Quand deux passés identique se rencontre feat Xérès.


]Une multitude de question traversa mon esprit, pourquoi Madara me suivais t'il ? Il n'avait jamais manifesté le moindre intérêt pour moi. De plus je connaissais ce model de moto, c'était presque le même que celui de Vermouth à pars la couleur. Je plongea mon regard dans le sien. Il était très calme et se tenais face à moi, les bras croisé. Depuis ma démission je ne l'avais pas vu et à vrais dire je l'avais complètement oublié jusqu’à maintenant. Je l'interrogea sur le fait de se trouvais ici et si il m'avait suivis.

-Bonsoir Jodie-sensei, Kintaro ? j'aurais presque tendance à oublier que c'est mon nom, le plus souvent on m’appelle Xérès mais il faut dire que Vermouth, Bourbon, et les autres ne connaissent pas mon véritable prénom
[/size]

Je recula sous le choc, mes yeux reflétant la peur de se que j'avais entendu, Xérès ? Bourbon, Vermouth ? Non ce n'était pas possible, il faisait partie de l'organisation ? Comment ai-je pu passer à coté de sa ? Je n'osais pas y croire. J'arrivais à peine à prononcer quelques mots, mes lèvres remuant sans sortir de son. Ça ne rime en rien, il est venue à ma rencontre juste pour me sortir ça ? Il connait ma véritable identité sinon à quoi bon me parler de ça ? Il devait surement avoir quelques chose en tête sinon pourquoi me dévoiler tout ça ? Comment un garçon aussi discret ne se préoccupant de rien en était arriver à là ? Son regard n'était pas celui d'une personne calme comme il souhaitait le montré mais plutôt un mélange de tristesse et de.. Haine ? Je n'arrivais pas du tout à le cerner. Pourquoi me retrouvé que maintenant ? Il avait eu plusieurs opportunité au lycée..


« Kintaro-san?! Qu-'est ce que tu racontes ? Tu es un membre de l'organisation ?! Que me veux-tu ? Jamais je n'aurais penser une telle chose, que t'es t'il arrivé pour que tu en sois là ? Répond-moi, Madara !!!.


Les mots avait j'allie de ma bouche sans que je ne puisse les retenir. Il avait dû surement se passer une chose grave, avait t'il était forcer à les rejoindre ? je n'envisageais pas d'autres solutions. Il n'avait rien de méchant en lui j'en était persuadé, sinon pourquoi prendre le temps de discuter avec moi alors qu'il pouvait me tuer à tout moment. Son regard triste voulait tout dire. J'étais furieuse contre moi même, ne rien avoir vu. Je m'étais fais engager comme professeur d'anglais pour pouvoir surveiller Vermouth et Ran parce que Vermouth avait des photos d'elle mais j'en avais oublié le reste de mes élèves... Je baissa la tête en signe de ressentiment envers moi même.

-Le temps que tu digères, je me permettrais de te poser quelques questions, tout d'abord celà te concerne, j'ai appris pars ma très cher Vermouth qu'elle avait assasiné tes parents. Je voulais savoir ce que tu as ressenties à se moment là ? Pourquoi ne cherche tu pas à la tuer ? C'est ce que j'aurais fais à ta place.

Je releva ma tête rapidement, cette fois je lui lança un regard noir, ce n'était plus de la tristesse que je ressentais envers lui mais une grande colère, comment ose-t'il me parler de ça ? Surtout pontuant sa phrase de ma cher Vermouth. Tout la compassion que j'avais pour lui s'effaça brusquement. Je sera mes poings de rage. Et il avait le culot de me demander ce que ça fessais. S'en était trop, je m'avança vers lui et lui colla une gifle monumental.

«Voilà ce que ça me fait ! J'ai passé mon temps à haïr Vermouth de tout mon coeur, celle qui m'avait tout pris, voler ma vie, le seul souvenir que j'ai de mon père c'est mes lunettes, mais malgré ça je n'ai aucunement l'attention de la tuer, je ne veux pas devenir comme elle, un monstre, si je la tue je serais pire qu'elle. Peu importe les raisons personne ne mérite de mourir; Elle a fait du mal à beaucoup de gens et c'est pour ça que j'ai rejoins le fbi, dans le but de lui faire payer ses crimes mais dans un endroit appelé prison. Je ne comprend pas comment tu es tombé aussi bas, rejoindre une telle organisation qui commet des meurtres, en agissant comme eux tu es devenu à ton tour un être abjecte et je ne te le pardonnerais jamais !! .


Mes paroles semblait l'avoir profondément marqué, et pour la premier fois je le vis pleurer. A ce moment là on aurait dit un gamin complètement perdu.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
« Xérès »

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 20
Localisation : Seul dans les rues sombres de tokyo

Feuille de personnage
POINTS TS: 0

MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Dim 23 Nov - 21:38

Quand deux passés identique se rencontre




FEAT. Jodie & Gin



Les paroles de Jodie m'avait foutue une grosse gifle en pleins cœur, j'avais l'impression qu'on m'enfonça une centaine de couteau en pleins poitrine, ses mots ils touchèrent directement mon âme, c'était comment dire intense, je sentais une immense douleur m'envahir, c'était pire que tout j'étais en feux à l’intérieur, j'avais du mal à respirer, je n'avais qu'une envie c'était de pleurer, de tout évacuer, de redevenir le petit garçon pleurnichard que j'étais avant, je voulais me libérer de toute cette souffrance.

Je me mettais à genoux et alors je pleurais, pleurais comme jamais je n'avais fait, c'était le cris de mon âme en souffrance, une scène pittoresque, je ne me reconnaissais pas moi qui avait fais le serment de laisser mes émotions de coté, de devenir aussi froid que de la glace mais cette femme en une seule phrase avait réussie à délivrer mon coeur, de prendre conscience de tout le mal que j'avais causé, j'étais devenue pire que les assassins de mes parents, j'étais devenue un monstre avide de vengeance, toute les personnes que j'avais tué par propre égoïsme, pour satisfaire ma vengeance envers l'organisation. Ce n'étais pas moi. J'étais devenu un étranger.

« Noooooooon, pourquoi, pourquoi... »criais-je en pleure

J'attrapais ma poitrine endoloris la serrant de toute mes forces, je n'étais pas capable de faire autres choses, je ne pouvais plus bouger sous les tremblement intense dû à ma peine. Jodie quand à elle me regarda les larmes au yeux, elle s'avança vers moi le regard attristé. Elle continua d'avancer vers moi et me tendis la main avec un sourire réchauffant mon coeur, elle avait réussis à faire fondre mon cœur de glace, mais je ne pouvais pas, non je devais rester à ses yeux Xérès membre de l'organisation rien de plus sans quoi je la mettrais en grand danger avec moi. A cause de moi elle était en énorme danger, Gin m'avait demander de la tuer.

Je ne pouvais pas le faire, j'avais réussis à m'attacher à elle, comment ? toute mes principe c'était envolé, je n'avais plus qu'elle en tête. J'entendis des pas raisonner dans le parking, mon sang de fis qu'un tour, c'était Gin, j'en était sûr il avait dpu me suivre et s'assurer que je la tuerais bien. Non non comment me sortir de là, il fallait que je la prévienne que je lui dise de s'enfuir quitte à subir la colère de Gin mais je ne pouvais pas, je ne pouvais ma m'arrêter là après tous ce que j'avais vécu, fait. Il devait bien y avoir une solution ? Merrrrde comment faire ?! Je dégagea violemment la main de Jodie, essuya mes yeux et repris mon air froid et calme. Il n'y avait pas de solution dans tout les cas si ce n'était pas moi, c'est gin qui allait la tuer. Soudain mon regard fut attiré par une blessure qui devait être au niveau de sa poitrine, un morceau de bandage y dépassé, Oui ça pourrait marcher. Mais avant tout je devais rattraper mon erreur de lui avoir montré ma face cacher. Elle devait croire, il le fallait que je n'était qu'un monstre et le temps presser, Gin allait arriver. Je dégaina mon arme et la pointa sur elle, ce qui lui déclencha un air surpris, elle recula de quelques pas.

« Je suis fort navré, mais je n'ai pas le choix, mon partenaire va arriver dans moins d'une minute pour s'assurer que je vous ai bien tué, j'aurais vraiment aimer que les choses ce passe différemment Jodie-sensei

Une larme vint s’écraser sur ma joue que je m’en-pressa d'essuyer d'un revers de main. Enfin il était là, Gin plus cruel que jamais, le sourire au lèvre regardant la scène, celle d'un agent du fbi sur le point de se faire tuer par son élève. Triste sort... Une nouvelle douleur explosa dans ma poitrine mais je n'y fit pas attention, elle allait s'évaporer en même temps que la vie de cette femme. "Game over teacher", et merci vous m'avez donné une autre vision du monde" pensais-je dans ma tête







Conan de DC DT RPG (c)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Dim 23 Nov - 23:14

Exactement une semaine s'étaient écoulées depuis sa rencontre avec Xérès, ce gamin prétentieux. Et ses soupçons ne faisaient qu'agrandir au fil du temps. Il était pratiquement sûr que ce gamin lui cachait quelque chose... D'important. Quelque chose de, sûrement, compromettant. Et il allait le découvrir... Il sourit à cette idée, puis se rappela également des ses paroles, concernant une certaine Jodie Starling, un agent du FBI. Elle avait apparemment des liens avec Akai Shuichi, autrefois Rye... Un ennemi qu'il se ferait un plaisir à abattre.
La proposition de Xérès ne lui déplut pas. Tuer cette Jodie afin de "blesser" Akai. Il doutait bien du fait qu'Akai ne réagirait sûrement pas dans l'immédiat, mais l'idée l'amusait bien. Cependant, de là à vérifier si cette Jodie compte vraiment pour cet homme...
Gin arpentait le long couloir sombre du quartier général, tout en réfléchissant. Il plaça machinalement une cigarette entre ses lèvres et remit les mains dans les poches, et continua de longer le couloir silencieux afin de se diriger vers la sortie pour enfin retrouver sa voiture favorite, la Porshe 356A de couleur noire. Vodka, qui comme à son habitude n'avait rien à faire, se plaça devant le volant et referma la portière.

– Où allons-nous, Aniki? Demanda-t-il, alors que Gin montait à son tour dans la bagnole.

– Au quartier Beïka, Xérès à dû se diriger là-bas.

– Bien...

La route ne dura pas longtemps. Il y avait peu de gens dehors, la nuit tombait et tout le monde retournait chez eux afin de dîner.
La voiture se dirigeait vers un appartement, à l'endroit qu'indiquait le moniteur lié à l'émetteur placé dans une des poches de Xérès. Apparemment, ils étaient dans un parking sous terrain. Il laissa la voiture un peu plus loin et continua le reste du chemin à pied. Il ne voulait en aucun cas se faire remarquer, pas avant avoir atteint le parking. Le vent commençait à souffler, et le froid s'installait peu à peu tandis que le soleil disparaissait complètement, laissant l'obscurité s'installer peu à peu, les rues sombres éclairés par des dizaines et des dizaines de réverbères.
Enfin, arrivé au parking, il s'approcha d'un pas lent mais ferme vers l'endroit où il entendait les voix. Aucun doute, elles appartenaient à Xérès et à une femme. Ses pas raisonnaient, s'entrechoquant sur les parois du parking peu éclairé. Enfin, il vit le gamin sortir son arme et la pointer vers une blonde portant des lunettes.

«... j'aurais vraiment aimer que les choses ce passe différemment Jodie-sensei» avait-il perçu.

– Tu ne l'as pas encore tué, à ce que je vois. Fit Gin, d'une voix glaciale mais avec un sourire aux lèvres. Vas-y, finis-en avec elle. Tout de suite.

Ses yeux froids observaient la scène et de la manière dont allait user Xérès afin de la tuer. Elle, l'agent du FBI. Cependant, même s'il la tuait, cela ne l'empêchera de continuer à le soupçonner tout bonnement... Et s'il faisait un seul geste suspect, c'était lui qui allait voir le paradis en premier. Gin sortit son arme qui ne lui était cependant d'aucune utilité... Pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Lun 24 Nov - 11:34

Quand deux âmes solitaire se rencontrent




FEAT. Gin & Xérès



Devant moi ce tenait une scène bien triste ce déroulait sous mes yeux. Celle d'un gamin livré dans un triste sort. Il se tenait là devant moi hurlant et pleurant de toute ses forces, jamais je n'avais vu une telle souffrance, jamais je ne l'avais vu dans cette état, je le connaissais froid et distant, solitaire, sans jamais rien n'exprimer dans ses yeux, je n'avais presque jamais entendu le son de sa voix et là le voir comme ça me déchira le cœur, je ressentais beaucoup de peine pour lui. Ce n'était pas un être abjecte mais une victime, victime de ces hommes en noir. Je ne savais pas ce qu'il l'avait mit comme ça, mais une chose était clair je voulais l'aider. Il n'avait rien de méchant.

« Kintaro-san, dis-moi ce qui ce passe ? Pourquoi à tu rejoins l'organisation, je sais que tu es quelqu'un de bien, dis-moi tout je t'aiderais »Lui fis-je d'une voix douce en lui tendant ma main

-Noooooooon, pourquoi, pourquoi... criait Madara en pleure s'attrapant la poitrine de out ses forces. Je ne savais pas quoi faire, comment un gamin aussi discret en était arrivé là, pourquoi ces questions sur Vermouth ? que cherchait t'il ? Ce n'était pas le même gamin que j'avais connu, lui contrairement à l'autre cachait une terrible souffrance. Il dégagea ma main avec une telle violence et se releva, le regard plus froid que jamais. Un telle changement de comportement que j'en restais bouche bée. Sous le choc je reculais de quelques pas. Mais bon sang que cherchait t'il ? J'avais énormément de mal à le cerner. J'entendais des bruit de pas qui s'approchait lentement de nous. Il n'était pas seul ?

-Je suis fort navré, mais je n'ai pas le choix, mon partenaire va arriver dans moins d'une minute pour s'assurer que je vous ai bien tué, j'aurais vraiment aimer que les choses ce passe différemment Jodie-sensei.

Que quoi ? à quoi ça rimait toute cette mascarade ? Me tuer, il était donc venue ici dans le seul bout de me tuer ? Non ça ne collait pas, c'était impossible, pourquoi pleurer, pourquoi chercher à discuter avec moi ? Xérès sorti son arme et me visa avec. Il en était donc ainsi ? Malgré tout je ne pouvais pas sortir la mienne, je ne voulais pas le blesser. Soudain une voix glacial, très bien familière ce fit entendre.

– Tu ne l'as pas encore tué, à ce que je vois. Fit Gin, d'une voix glaciale mais avec un sourire aux lèvres. Vas-y, finis-en avec elle. Tout de suite.

Gin ! C'était lui son partenaire ?! Comment, comment avait t'il pû faire équipe avec lui. En position délicate je ne pouvais rien faire, j'avais deux hommes en noir sur moi, si je rappliquais je me ferais tuer toute suite. Il semblait amusé par cette scène, le regard sanguinaire il me regarda le sourire au lèvre. Etais-ce lui qui avait ordonné à Madara de me tuer ? Mais pourquoi ? pourquoi s'intéresser à moi ? Il sortait aussi son arme aussi son arme et regarda Xérès. Je vois, c'était lui qui lui faisait pression. S'en était trop.

« Madara !! à quoi rime tout ça !! Comment, comment peut tu collaborer avec un tel homme, pourquoi ?! Tu n'as donc aucun remord, alors c'est tout, tu vas me tuer comme ça... T-tu me déçois énormément. Sache que tu seras traqué et fiché par tout le fbi. Rejoins-moi, Je, on te protégera
Tout en disant cela, je sortais également mon arme et visa Gin.






Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Xérès »

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 20
Localisation : Seul dans les rues sombres de tokyo

Feuille de personnage
POINTS TS: 0

MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Lun 24 Nov - 15:27

Quand deux passés identique se rencontrent




FEAT. Gin & Jodie



Gin était la devant moi, le sourire au lèvre face à la scène qui se déroula devant ses yeux. Je ne pouvais plus reculer. Mais j'avais une solution pour la blesser mortellement sans pour autant la tuer. Elle commençait à comprendre dans qu'elle situation elle était.
-Madara !! à quoi rime tout ça !! Comment, comment peut tu collaborer avec un tel homme, pourquoi ?! Tu n'as donc aucun remord, alors c'est tout, tu vas me tuer comme ça... T-tu me déçois énormément. Sache que tu seras traqué et fiché par tout le fbi. Rejoins-moi, Je, on te protégera
Quelle idiote, elle venait de confirmer devant Gin me connaitre et de plus elle avait dévoilé mon prenom. Je n'avais plus le choix je devais dire la vérité sans pour autant tout. Rapidement je la vis saisir son arme et viser Gin. Ni une ni deux je répliquais et lui tira dans la main. Sous le coup de la douleur elle lacha son arme. J'avançais vers elle et la récupera. Sans plus attendre je me plaçais au coté de gin tout en continua de viser la blonde.

« Tu veux connaître la vérité ? Je vais te la dire. En réalité je connais cette femme depuis longtemps. Elle était autrefois mon professeur d'anglais, elle avait alors un autre nom "saintemillion. J'avais ouïe dire par Vermouth qu'une femme faisant partie du fbi avait trouvé une couverture comme prof d'anglais. De la j'ai commencé mes recherche et j'ai trouvé que c'était elle, et en plus de sa j'ai aussi trouvé qu'elle était la petite amie de Akai à l'époque quand il avait infiltré l'organisation. Ils sont très lié tout les deux, il est toujours la pour la sauver, mais heureusement il ne sera pas la cette fois. Je voulais m'en charger tout seul mais tu ne m'a pas laisser le choix, j'ai du t'en parler. Je deteste le fbi plus que tout, ils ont tué mon père et je souhaite leurs faire payer ce geste. Et comme ce rat te la dit, mon véritable nom est Madara Kintaro. Je te souhaite de bonne recherche par avance. M'autorise-tu à la faire souffrir un peu avant de la tuer ?»Lui fis-je d'une voix que je voulais mêler à la colère pour prouver la haine que j'avais envers elle

Ni une ni deux je lui tirais une balle en pleine jambe, comme ça elle ne pouvait plus s'enfuir. Je retardais plus que possible le moment ou je devrais porter le coup fatal. Je ne voulais pas la tuer, j'avais un sentiment envers elle que je n'avais jamais éprouvé envers les autres. Mais je n'avais pas le choix, c'était elle ou moi.






Conan de DC DT RPG (c)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Lun 24 Nov - 20:01

Son arrivée surprit l'agent du FBI, coincée par Xérès et lui.

«Madara !! à quoi rime tout ça !! Comment, comment peut tu collaborer avec un tel homme, pourquoi ?! Tu n'as donc aucun remord, alors c'est tout, tu vas me tuer comme ça... T-tu me déçois énormément. Sache que tu seras traqué et fiché par tout le fbi. Rejoins-moi, Je, on te protégera» avait-elle dit.

Pour Gin, ces paroles furent perçus comme destinés à gagner du temps. Bien sûr, sa vie lui était chère... Madara... C'était donc ainsi qu'il s'appelait. Gin ne pût s'empêcher de sourire à l'idiotie de cette femme qui pourtant faisait partie du FBI. Faire un discours pareil devant ses yeux, et inciter Xérès à rejoindre le FBI... Combien même il accepterait (ce qu'il 'étonnerait fortement), ils seront morts tous les deux à la seconde même qui suivrait l'accord du gamin. Quand à être traqué, toute l'Organisation est d'ores l'est déjà donc cela ne changeait pas grand chose.
Tout en disant ces paroles, Jodie avait pointé son arme vers lui, à croire qu'elle voulait être prête à lui tirer dessus pour le cas où Xérès accepterait sa proposition... Ce qui ne fut pas le cas. Le concerné lui tira dans sa main et prit l'arme tombée au sol.

«Tu veux connaître la vérité ? Je vais te la dire. En réalité je connais cette femme depuis longtemps. Elle était autrefois mon professeur d'anglais, elle avait alors un autre nom "Saintemillion". J'avais ouïe dire par Vermouth qu'une femme faisant partie du FBI avait trouvé une couverture comme prof d'anglais. De la j'ai commencé mes recherche et j'ai trouvé que c'était elle, et en plus de sa j'ai aussi trouvé qu'elle était la petite amie de Akai à l'époque quand il avait infiltré l'organisation. Ils sont très lié tout les deux, il est toujours la pour la sauver, mais heureusement il ne sera pas la cette fois. Je voulais m'en charger tout seul mais tu ne m'a pas laisser le choix, j'ai du t'en parler. Je déteste le FBI plus que tout, ils ont tué mon père et je souhaite leurs faire payer ce geste. Et comme ce rat te la dit, mon véritable nom est Madara Kintaro. Je te souhaite de bonne recherche par avance. M'autorise-tu à la faire souffrir un peu avant de la tuer ?»
avoua-t-il, d'une voix qui se voulait coléreuse.

Un discours fort intéressant...

– Soit, j'accepte cette raison... Pour l'instant. Dans tous les cas, finis-en avec elle, et je te laisserais tranquille... Quand à la façon de la tuer, je te laisse choisir.

Un spectacle allait s'offrir à ses yeux, il n'allait pas rater ça. S'appuyant sur uns des piliers du parking, Gin croisa les bras et observa faire Xérès.
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   Mar 25 Nov - 13:34

Quand deux passés...




FEAT. Des gens cool





___ Cette nuit, son instinct lui avait dit de surveiller un parking. Son instinct avait eu bien raison. Shuichi s'était donc garé dans un parking, au fin fond et avait vu défiler des personnes de tout âge.

___ Il se souviendra surtout de Jodie puis Gin. Ils étaient tous au fond, réuni, et l'émetteur sur Jodie lui permettait d'entendre la conversation. Ainsi, Xérès détestait le FBI ? Quel égoïste, égocentrique, vraiment pitoyable. Il se chargerait de lui passer un savon, et de lui expliquer ce qu'il s'est réellement passé, peut-être ouvrira-t-il les yeux.


___ Il venait d'entendre Gin. Jodie allait se faire tuer d'un instant à l'autre. Ainsi, l'agent du FBI sorti son fusil de précision et plaça le viseur sur Xérès. Puis, il retint son souffle pour ne pas être gêné du recul, et de la stabilité.



«  Je te retrouve enfin, Koibito-san. »


___ Akai pressa la détente. Une balle siffla le silence du parking et traversa celui-ci de toute sa longueur, se dirigeant à vitesse folle vers Xérès. Quelques secondes plus tard, un pistolet fut touché par la balle tiré, et la gâchette de cette même arme vola en éclat. Gin allait être le suivant, s'il ne partait pas.


___ Une autre balle sorti de son canon, et se dirigea justement vers l'homme en noir, près de sa joue... mais puisqu'il s'était caché derrière sa portière, à l'abri, il ne sut pas où il l'avait touché, ou non.

 



 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Quand deux passés identique se rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand deux passés identique se rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux ne font qu'un
» Quand deux destins se ressemble et s'assemble...
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» Quand deux destins se croisent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DETECTIVE CONAN { dark truth } ::  :: Quartier Beika :: Autres résidences-