DETECTIVE CONAN { dark truth }

Forum RPG sur Détective Conan et Magic Kaito
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
RECENSEMENT EN COURS - JUSQU'AU 4 MAI ! Activités à prévoir

Partagez | 
 

 L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »
Invité


MessageSujet: L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]   Mar 29 Juil - 22:10

L'homme qui n'existait pas




FEAT. Jodie & Gin



Nijima était perplexe... Ce n'était pas la première fois qu'il vendait des informations piratées ni la première fois que son client exigeait de lui remettre un disque dur en main propre. Cependant il avait l'habitude de faire des recherche sur ses clients et n'avait rien trouvé sur celui-ci. Cet homme, ce "Gin" n'avait laissé aucune trace en ligne, à croire qu'il n'existait pas. Bien sûr c'est courant de voir des gens qui font attention mais tout le monde fait des erreurs. Pas Gin. C'était rageant pour un hackeur comme Nijima de savoir que des gens comme ça existent. De plus les informations demandées étaient spéciales. Il s'agissait de données appartenants au FBI. Il allait sans dire que ça valait un bon paquet d'argent.

En chemin il cru reconnaître son ancienne prof d'anglais et la salua sans réelle conviction. Il n'avait jamais réellement suivi ses cours car de toute façons il savait déjà parler anglais. Elle sembla perdre l'équilibre et s'appuya sur lui.

"Oh sorry, j'ai du perdre l'équilibre à cause de ce trottoir difforme."

Elle disait ça d'un air enjoué en plus ! Il trouvait exaspérant cette manière de mettre des mot anglais au milieu des phrases japonaises. Est-ce qu'il mettait des mots français dans ses phrases lui ? Il poussa un soupir d'agacement et continua son chemin.

Ce "Gin" n'avait pas eu l'air d'apprécier d'organiser la rencontre en plein jour, ce que Nijima comprenait mais il savait que si ça tournait mal il aurait besoin d'être en pleine forme pour s'en sortir. Ils devaient se rencontrer au parking souterrain de l'Haido City Hotel. Arrivé sur place il attendit une vingtaine de minute avant l'arrivée de Gin qu'il reconnut facilement: habillé en noir, les cheveux blonds et longs qui dépassent du chapeau et le regard effrayant de ceux qui avait déjà tué. Nijima s'approcha de lui et lui tendit le disque dur.

"Voila, tout ce que vous voulez savoir sur le FBI est dans ce disque dur. Vous avez l'argent ?"

Gin sourit, ce qui accentua son air sadique. Nijima fut prit d'un sérieux doute. Son client avait-il réellement l'intention d'être reglo ? Il espérait que oui car il avait le sentiment qu'il ferait mieux d'éviter la confrontation avec cet homme dangereux.




Code couleur: Nijima #000000 Jodie: #cc0000







Conan de DC DT RPG (c)


Dernière édition par Nijima Zero le Mer 30 Juil - 1:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]   Mer 30 Juil - 0:33

L'homme qui n’existait pas




FEAT. Nijima & Gin



Ce matin là, Jodie avait reçu un étrange coup de file, la personne lui informa qu'une étrange transaction aurait lieu ce soir à 19h00 à Haido City Hotel. Pas n'importe quelle transaction, d'après les relevé du f.b.i leur ordinateur fut pirater par un hacker de génie. Si ces données tombaient entre de mauvaise main, dieu seul sait ce qui arrivera. Mais ce qui me préoccupa le plus c'est que seul un type d'information fut piraté, celle concernant l’organisation. C'était bizarre très bizarre. Je ne comprenais pas pourquoi, enfin j'avais une petite idée, ça ne pouvait qu'être eux, qui s’intéresserait à ça ? De plus seul le F.B.I avait connaissance d'eux. Il fallait absolument empêcher la transaction coût que coût. Sur ce coup si il fallait que je sois discrète, si c'était vraiment eux les coupables un seul pas de travers et je pourrais dire adieu à ma vie. Cette mystérieuse personne n'avait rien dit de plus. Pouvais-je lui faire confiance ? Qui me dit que ce n'était pas un piège ? De toute façon piège ou pas pour le savoir il va falloir y aller. J'alluma mon portable, 17h00, le rendez-vous n'étais que dans 2h30. Je m’apprêta à le ranger dans ma poche quand je m'aperçue que j'avais un nouveau message. Tiens bizarre le numéro ne s'affiche pas... Il y avait juste un seul mot, un prénom: "Nijima Zero".Nijima ? ce nom me dit quelques chose mais impossible de savoir quoi. C'était peut-être la personne qui m'avait appelé qui m'a laissé ce message. C'est peut-être cette personne qui va faire l'échange. Trop de peut-être y faut que j'y aille. Allons-y maintenant j'aurais le temps d'analyser les lieux.

Je sortie de chez moi en prenant bien soins d'emporter mon arme de service sur moi, en ne sait jamais il se peux que ça tourne mal. Je marchais tranquillement le long des rues de Tokyo lorsque je vis un jeune garçon, lycéen surement vu ça tenue. Il semblait nerveux il jetait sans arrêt des coups d’œil comme pour d'assurer qu'il n'était pas suivait. Je pu voir son visage, soudain un éclair me traversa la tête. Mais oui voilà pourquoi ce nom Nijima me disais quelque chose, c'était ce jeune garçon, je l'avais eu dans ma classe lorsque j'étais professeur d'anglais. Un garçon bien mystérieux, froid et très distant, rien ne semblait l’intéresser. A tout les cours que je faisais soit il s'endormait soit il jouait avec son ordinateur portable. Tout fus parfaitement clair dans ma tête, c'était lui qui avait piraté les données du F.B.I lui qui devait les remettre à l'organisation. J'espère qui sait dans quoi il c'est embarqué, je dois trouvé un moyens de lui reprendre sans qu'ils sans doute. Par chance j'avais ramené une clef usb vierge, je dois pouvoir les échanger discrètement. Je marchais en ça direction. Il semblait m'avoir reconnu, il me salua froidement, je fis mine de perdre l'équilibre et m'appuya sur lui, profitant de ce moment pour échanger les clefs, c'était très facile car elle se trouva dans son sac à dos, avec le choc il n'a rien du sentir.


« Oh sorry, j'ai du perdre l'équilibre à cause de ce trottoir difforme. »dis d'une voix enjoué

Il se contenta de pousser un soupir d'agacement et s'éloigna de moi, poursuivant sa route. Et bien on repassera pour les formules de politesse, il est aussi glacial qu'une porte de prison. L'heure n'était pas à la rigolade, il fallait que je le suive en toute discrétion, il était en danger, les hommes en noir n'hésiteront pas à le tuer après la transaction. Je marchais derrière lui en prenant bien soins de mettre un périmètre de distance. Plusieurs fois il regarda derrière lui, heureusement j'arrivais à ne pas me faire prendre, bien entendu je pouvais toujours trouver des excuses si cela arrive. Après plusieurs minutes de marche nous fûmes enfin arrivés. Très prudent il regarda pour la unième fois dans tout les directions. Difficile de ne pas remarqué son étrange comportement. Il prit les escaliers pour arriver dans un parking souterrain, je le suivais toujours sans me faire remarquer. Il tourna plusieurs fois avant de s'arrêter pour de bon. Apparemment c'était la que l'échange s’effectuera. Je me cacha derrière un mur, jetant un coup d’œil pour ne pas perdre le fil. j'attendais pendant une vingtaine de minutes.

Le temps me paraissais vachement long. J'entendis enfin des bruit de pas résonner en échos dans le parking souterrain, mon cœur commença à accélérer sous la pression. lorsque l'homme qui venait d'arriver fus suffisamment près de mon champs de vision mon sang ne fis qu'un tour. C'était Gin ! Connu pour être le plus redoutable des hommes en noir. C'est sûr après l'échange il le tuera, comment éviter ça ?! Dans quoi il c'est embarquer ?! Comment les connaissait t'il ? Heureusement j'ai pu récupérer la vrais disquette. Maintenant il faut à tout pris que je protège ce jeune écervelé, mais le parking est dessert, si jamais je me montre il n'hésitera à nous tué tout les deux, il faut que je prenne sur moi et que j'attende, je surgirais de ma cachette lorsque le moment sera venue, en attendant je ne peux que attendre. Ça me répugnais de rester ici à rien faire. Nijima était le premier à ouvrir la bouche.

-Voila, tout ce que vous voulez savoir sur le FBI est dans ce disque dur. Vous avez l'argent ?"

Il semblait étrangement calme, rien dans son expression ne laissait voir la moindre inquiétude, il avait un visage neutre. C'était bien lui qui avait piraté le F.B.I mais comment un garçon de 17 ans y est parvenue, notre système est extrêmement protéger, c'est déjà un exploit d'avoir réussi à y entré mais en plus sans ce faire prendre c'est un véritable génie, il faudra que nous renforcions notre système de protection. Gin quand à lui souri, j'eu grand peine à retenir un frisson.








Conan de DC DT RPG (c)


Code couleur Jodie: #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]   Dim 23 Nov - 2:23

Le jour qui a été choisi pour la rencontre arriva. Il allait enfin rencontrer ce génie de l'informatique... Une personne qui serait le bienvenu dans l'Organisation pour peu qu'il se contente de faire ce qu'on lui dit. Gin était en la compagnie de Vodka, qui, contrairement à son compagnon, semblait nerveux. Gin, lui, restait silencieux et croisait les bras, à croire qu'il ait oublié cette fameuse rencontre.

— C'est bien aujourd'hui la rencontre, Aniki? Fit Vodka, histoire de trouver un sujet de conversation et de vérifier s'il ne l'avait pas oublié.

— Oui. Répondit-il simplement.

— Ce Nijima... Vous croyez qu'il ait vraiment réussi à hacker des données du FBI?

— Nous verrons bien... Si c'est vrai, il nous sera utile. Cependant, si ce n'est pas le cas...

Vodka vit une lueur dans les yeux froids de Gin. Il comptait le tuer à coup sûr...

— Hum m-mais... Il a dû lire les données!! Il serait dangereux de le laisser vivant, non?

— S'il coopère, il aura la vie sauve. Autrement, il y aura un génie en moins dans ce monde...

Vodka se tût et se contenta de regarder Gin vérifier son Beretta.

L'heure à laquelle la transaction devait avoir lieu étant venue, Gin se dirigea vers le Haido City Hotel, conduit par Vodka. Celui-ci devait l'attendre comme d'habitude dans la voiture, le temps de l'échange.
Le parking était désert et le bruit de ses pas résonnaient fortement. Si quelqu'un tenterait de s'approcher, il se fera vite repérer. C'était une bonne chose... Il vit Nijima, qui tenait en ces mains la chose demandée et le regardait s'approcher.

"Voila, tout ce que vous voulez savoir sur le FBI est dans ce disque dur. Vous avez l'argent ?" Demanda-t-il, insolemment.

Gin sourit.

– Tu n'auras l'argent que quand nous auront vérifié le contenu de ce disque... Dit-il, tout en rangeant le disque dans sa poche. As-tu un problème avec ça? Ajouta-t-il, froid, sortant son arme qu'il se contenta de la garder dans la main sans la pointer vers lui.

À vrai dire, il ne l'avait pas sorti pour lui... Mais il avait l'étrange impression d'être observé, ce qui n'était pas improbable. Il resta là, silencieux, et se concentra sur cette présence, pendant que Nijima aurait donné sa réponse. S'il refuse et réclame son argent, c'était un homme mort. Il avait donc bien intérêt à réfléchir à deux fois à sa réponse...
Enfin, Gin pointa son arme vers un des piliers derrière lui.

– Ne bouge-pas. Tu fais un seul mouvement, je tire. Déclara t-il d'une voix glaciale. Il en va de même pour toi, Gamin...
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'homme qui n'existait pas [Feat. Jodie et Gin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DETECTIVE CONAN { dark truth } ::  :: Haido City Hotel-