DETECTIVE CONAN { dark truth }

Forum RPG sur Détective Conan et Magic Kaito
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
RECENSEMENT EN COURS - JUSQU'AU 4 MAI ! Activités à prévoir

Partagez | 
 

 Vestiges du passé (2/7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »
Invité


MessageSujet: Vestiges du passé (2/7)   Dim 20 Juil - 17:58

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Jodie & Matthew




Bip.
Il rangea son téléphone portable. Toutes les indications venait d'être reçu de Vermouth, qui lui avait dit qu'il n'y avait qu'un pauvre gamin dans la chambre 302. C'était vraiment pas normal, il était pourtant sûr de sa source.
De ce fait, il avait envoyé des agents de l'Organisation dans l'enceinte du bâtiment, en surnombre.

Des infirmiers ? Des patients ? Des taupes un peu partout, déguisé, avec des papiers pour le moins correct. Shuichi Akai avait été aperçu par Vermouth... il était à l'intérieur, si proche. Et ce garçon... s'il avait rétréci, une possibilité réduite, mais pas impossible. Il devait réussir.
Le plan était simple. Ses hommes lui rapportaient les rapports, et le moment viendra, ils devront forcément quitter l'hôpital. Avec pas moins de 50 hommes, ils n'avaient aucune chance, et Shuichi allait payer pour le mal qu'il lui avait fait.

Il serra ses mains sur le volant. Il surveillait les entrées et sorties tapis dans l'ombre, dans son véhicule fétiche. Quand enfin, lorsqu'il soupira, son téléphone sonna.

...

« Que dîtes-vous ? Cette femme du FBI est dans sa chambre, et Shuichi est introuvable ? »

Il raccrocha, une goutte de sueur dévalant sa joue.
Ils allaient se tirer... et Akai n'avait même pas la politesse de venir le saluer en personne ? Non, ça n'allait pas se passer comme ça.
Quel plan a-t-il mis au point ?



 



 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Dim 20 Juil - 22:22

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Amuro & Matthew





Allez direction l'hôpital, il était temps de faire évacuer Matthew, plus le temps passé, plus il était en grand danger. L'organisation devait savoir maintenant où il était. Il fallait faire au plus vite. Il va falloir que j'explique tout à Matthew, enfin la situation, la vérité s'en suivra lorsque qu'il sera hors de danger. Bon ma voiture me sera inutile, elle est trop reconnaissable, le mieux et que je m'y rende à pied. Quoi que non si il y a besoins de fuir mon véhicule nous sera utile. Bon let's go to hospital. Matthew j'arrive. Cette parti ne va pas être de tout repos... Vermouth, encore elle. Et ce type méprisant que j'ai rencontré lors de mon escale en forêt, il m'en aura fais voir de toute les couleurs. Je vais lui montrer ce qu'il en coûte de se moquer du F.B.I ! Bon Matthew est dans la chambre 302, comment vas t'en pouvoir le faire sortir de là en toute discrétion ? Hum je n'ai pas à m’inquiéter de ça, Shuu a dit qu'il s'en occuperais et j'ai une confiance aveugle en lui. Moi je suis là pour surveiller si il n'y a personne de suspect, de plus je veux voir si ce petit va bien. Mais ce qui me dérange c'est qu'il fait facilement confiance au autres, je lui ai dis qu'on était en sorte ses "parents" et d'un coup il c'est ouvert. J'espère qu'il n'a pas gaffé. Je verrais bien, il faut mieux que je me dépêche.

J'arrivais devant le parking de l'hôpital, il vaut mieux que je gare ma voiture derrière, pour me faire remarquer le moins possible. m'exécutant, je faisais le tour de l’hôpital et décida de la garer derrière.
Je descendis de mon véhicule et pénétra dans la cour de l’hôpital, de là j'avais une vue sur l'ensemble du parking. Je regardais au alentour, rien de suspect. J'allais avançé lorsque quelque chose attira mon attention. Cette voiture, elle me semble étrangement familière, allons voir ça de plus près sans me faire remarquer. J'avançais en mode filature, me collant le plus possible au voitures. Je mettais devant mon visage ma veste pour être la moins reconnaissante possible. j'étais arrivé un quelques voiture derrière. Mais c'est... Amuro ?! Si il est ici c'est qu'il sait que Matthew est là. Il semble surveiller toutes les entrées et sortie, Non ?! il faut faire vite. Il faut que j'aille voir si Matthew va bien !! Il faut j'évite les entrées. Passons par le parking souterrain. Je faisais demi-tour en rampant presque à quatre pattes, me glissant parmi les voitures. Fiouu, je suis enfin arrivé au parking, maintenant direction la chambre 302, pourvu qu'il va bien. Je couru à toute vitesse, grimpant les marches 4 à 4, je n'avais pas la patience d'attendre l’ascenseur.
Matthew, Matthew, faite qu'il ne lui soit rien arrivé !! J'ouvris la porte en volé. Le garçon semblait aller parfaitement bien, il regardait la télé décontracté dans son lit, buvant un jus de fruit. Celui-ci me regarda d'un air ahuri devant mon entré fracassante. Sur le coup je me sentais comme une idiote.

- Oh Jodie, tu vas bien ? pourquoi tu fais cette tête en croirait que tu as vu un fantôme. et il rigola.

Décidément ce gosse était d'un naturel décontractant peu un porte la situation. J'étais tellement soulagé qu'il aille bien. Apparemment l'organisation n'avait rien tenté, tant mieux pour nous. Bon maintenant je vais devoir mettre Matthew dans la confidence. Je m'approchais de lui et pris place à coté de lui.


« Ooh oui je vais bien et toi ? Il ne t'ai rien arrivé d'étrange ? personne n'as pris contacte avec toi ? »

Il me regarda suspicieux, il réfléchissait, sans doute se demanda t'il pourquoi cette question, son visage pris une autre tournure, un visage plus mature. C'était fascinant ce changement d’aptitude. Il me regarda droit dans les yeux, un regard tellement sérieux.

- Oui je vais bien, enfin je crois, après ton départ il y a eu une infirmière qui est venue, son attitude m'a semblé étrange, je ne saurais pas dire pourquoi mais elle me mettais mal à l'aise, et se qui m'a semblé le plus bizarre c'est la question qu'elle ma posé, elle semblait fortement s’intéresser à moi, et comme tu m'as dis que des personnes étaient à ma recherche j'ai préféré ne pas lui répondre. Elle m'a demandé si les personnes avec moi, donc vous, étiez mes parents et j'ai trouvé sans ton faussement joué. Elle ma donné un jus de fruit et après l'avoir bu c'est le flou complet.

Je lançait un regard paniqué, une infirmière ? Celle qui m'a dit de partir pour laisser Matthew se reposer ? Il y avait un truc illogique, si il fallait laisser Matthew se reposer, pourquoi être rester seule avec lui ? et la question si on était ses parents me paraît louche, dans le dossier de Matthew il y a bien spécifié que ses parents sont tout les deux morts, ça ne colle pas, une infirmière ne peux ignorer ce détail. Et il vient de me dire que c'est le flou complet après avoir pu le jus de fruit qu'elle lui avait donné. Non elle n'aurait quand même pas glissé un somnifère dedans ? Un imposteur ? J'ai vu Bourbon dehors entrain de surveiller l’hôpital et il fait équipe avec Vermouth...
J'écarquillais les yeux. Vermouth !! C'était Vermouth déguisée en infirmière. Elle a réussi à s'infiltrer dans l'hôpital, et pour être tranquille avec lui elle m'a dit que les visites étaient finis. L'heure est grave, ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils ne passent à l'action, Shuu dépêche toi...
N'empêche je suis très impressionnée par l’attitude de Matthew, il réfléchi bien et analyse bien les choses, il doit avoir gardé ses réflexe d'autrefois. Bon il est tant de tout lui expliqué et la vérité cette fois, j'avais peur de sa réaction si je lui disais tout, mais il a su me montré que je pouvais me fier à lui.

« Matthew, il est tant que je te dises la vérité, ça ne va pas être facile mais je sais que tu tiendras le coup, écoute-moi.
Comme je te l'ai dis tu t'apelle Matthew McGowan mais en réalité même si c'est dur à croire tu n'as pas vraiment 9 ans, tu en as 19 ans, non écoute-moi jusqu'au bout sans m'interrompre s'il te plaît, Autrefois tu travaillais dans une mystérieuse organisation, c'est là que tu as connu Shu, il c'était infiltré dedans pour la surveiller, car en réalité nous sommes des agents du F.B.I, cette organisation est vraiment malsaine, elle tue des gens etc... Malheureusement mon collégue à du partir car il s'est fais repéré, il était très proche de toi, il ta toujours protégé, et un jour on ta retrouvé dehors inconscient, apparemment tu as du vouloir t'enfuir car tu as réalisé les criminelles qu'ils étaient. Et ceux qui te recherchent sont de l'organisation, ils veulent te tuer pour te faire taire. Et malheureusement ils t'ont retrouvé, j'en ai aperçu un entrain de surveillé les entrée et sortie de l’hôpital, et cette infirmière que tu trouvais louche et l'une d'entre eux. elle a réussis à s'infiltrer. Donc il faut absolument te faire sortir de là, j’attends Shuu, il doit avoir un plan, mais comme je te l'ai dis tu peux compter sur nous, on te protégera quoi qu'il arrive, j'en fais le serment !
»

Je marquais une pose. Le petit resta silencieux, s'en doute avait t'il besoins de temps pour tout accumuler ? J'espère que je n'ai pas fais de bêtise en lui avouant tout.







Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Lun 21 Juil - 2:00

Vestige du passé




FEAT. Amuro & Akai & Jodie



Qu'est-ce que je m'ennuie, il n'y a rien à faire ici, tout ce que je peux faire c'est regarder la télé en buvant un jus de fruit. Tu parles d'une vie, si seulement je me souvenais de quelque chose. tout ce que je sais c'est que je m’appelle Matthew McGowan et que j'ai 9 ans. Jodie m'a dis que des personne étaient à me recherche et voulais me tuer, mais pourquoi ? Je ne comprend pas, je ne suis qu'un gosse de 9 ans, qui voudrais tuer un enfant ça n'as pas de sens. Ils doivent me cacher quelque chose c'est sûr ils ne me dissent pas tout. En plus il y a cette infirmière qui me tracasse, je ne sais pas pourquoi mais quand elle est entrée tout mon corps c'est mis à frissonner comme pour me mettre en alerte. Je me sentais vraiment mal fasse à elle, et sa question était étrange, sa voix semblait être jouer et elle ne cessait pas de me fixer, comme-ci elle voulait lire en moi, je ne sais pas comment expliquer ça. et son jus de fruit une fois l'avoir bu je me suis écroulé c'est le flou complet... Rhaa je comprend rien à ce qui m'arrive, je veux sortir de la au plus vite. En plus je fais toujours ce même rêve, celui où je vois c'est yeux vert, les même que ce Shuu. Je ne comprend pas c'est la première fois que je le vois alors pourquoi je rêve de lui ? J'ai l'impression de l'avoir déjà vu quelque pars. Et quand j'étais avec eux, je ne sais pas pourquoi mais je me sens en sécurité comme-ci rien ne pouvais m'arriver. Bon après tout je serais bien un jour ce qu'ils me cachent. Toute façon je leur fais confiance. Telle une mère et un père. Bon regardons un peu ce qu'il y à a la télé. Je prenais mon jus de fruit à coté et pris une longue gorgé.
Soudain la porte s’ouvrit en volé, qu-uue qui est-ce ? j'ai failli avalé mon jus de fruit de travers. Je me redressa pour mieux voir. C'était Jodie, c'est quoi cette façon de rentrer ? Oh mais elle à l'air paniqué, il est arrivé quelque chose ? Certe je ne l'avais vu qu'une seule fois mais c'était suffisant pour me dire que ce n'était pas dans ses habitude d'être comme ça. J'espère que ce n'est rien de grave. Bon fais comme-ci tu n'avais pas remarqué son air et joue la en mode ahurie.

«Oh Jodie, tu vas bien ? pourquoi tu fais cette tête en croirait que tu as vu un fantôme. »
fis-je en rigolant.

Elle croisa mon regard et d'un coup elle sembla rassuré. Hum pourquoi avait t'elle eu cette expression ? en plus elle semblait vaguement essoufflé, comme-ci elle avait couru. Oui je suis sûr et certain qu'il y est arrivé quelques chose. Elle semblait ne pas me lâcher du regard. J'ai un truc sur la figure ou quoi ?

-Ooh oui je vais bien et toi ? Il ne t'ai rien arrivé d'étrange ? personne n'as pris contacte avec toi ?


Euh c'est quoi cette voix faussement enjoué ? et cette question ? huum je crois savoir ce qu'il c'est passé, son aptitude, son essoufflement, la porte légèrement défoncé, son calme retrouvé après m'avoir vu. Elle a surement dû apercevoir quelqu'un de "dangereux" et c'est précipité ici pour voir si j'allais bien. Ça me touche beaucoup, au moins j'ai la confirmation que je peux avoir entièrement confiance. Bon puisqu'elle est la autant parler de l'infirmière.

«Oui je vais bien, enfin je crois, après ton départ il y a eu une infirmière qui est venue, son attitude m'a semblé étrange, je ne saurais pas dire pourquoi mais elle me mettais mal à l'aise, et se qui m'a semblé le plus bizarre c'est la question qu'elle ma posé, elle semblait fortement s’intéresser à moi, et comme tu m'as dis que des personnes étaient à ma recherche j'ai préféré ne pas lui répondre. Elle m'a demandé si les personnes avec moi, donc vous, étiez mes parents et j'ai trouvé sans ton faussement joué. Elle ma donné un jus de fruit et après l'avoir bu c'est le flou complet.
»

Elle retenu une exclamation de surprise, et de nouveau son aptitude paniqué réapparut. Oui donc une fois de plus j'avais de nouveau vu juste, cette infirmière était louche. Mon dieu qu'ai-je fais pour mériter ça. Mais qu'est-ce qu'elle me voulait ? A quoi ça lui servirais de savoir si c'était mes parents ? Elle n'avait qu'a regarder mon dossier... Cette histoire me dépasse. Va t'elle enfin me dire tous ce qui se passe ici ?
Jodie se racla la gorge, elle avait pris un air extrêmement sérieux jusqu'a la inconnu.

-Matthew, il est tant que je te dises la vérité, ça ne va pas être facile mais je sais que tu tiendras le coup, écoute-moi.
-Comme je te l'ai dis tu t’appelles Matthew McGowan mais en réalité même si c'est dur à croire tu n'as pas vraiment 9 ans, tu en as 19 ans, non écoute-moi jusqu'au bout sans m'interrompre s'il te plaît, Autrefois tu travaillais dans une mystérieuse organisation, c'est là que tu as connu Shu, il c'était infiltré dedans pour la surveiller, car en réalité nous sommes des agents du F.B.I, cette organisation est vraiment malsaine, elle tue des gens etc... Malheureusement mon collègue à du partir car il s'est fais repéré, il était très proche de toi, il ta toujours protégé, et un jour on ta retrouvé dehors inconscient, apparemment tu as du vouloir t'enfuir car tu as réalisé les criminelles qu'ils étaient. Et ceux qui te recherchent sont de l'organisation, ils veulent te tuer pour te faire taire. Et malheureusement ils t'ont retrouvé, j'en ai aperçu un entrain de surveillé les entrée et sortie de l’hôpital, et cette infirmière que tu trouvais louche et l'une d'entre eux. elle a réussis à s'infiltrer. Donc il faut absolument te faire sortir de là, j’attends Shuu, il doit avoir un plan, mais comme je te l'ai dis tu peux compter sur nous, on te protégera quoi qu'il arrive, j'en fais le serment !

Je restais silencieux pendant de longues minutes, je n'arrivais pas à y croire mes oreilles.
Voilà pourquoi ils me cachaient toute cette histoire, c'était pour éviter de me faire un grand choque, depuis le début ils me protégeaient. Ainsi ils étaient de F.B.I ? Et j'ai 19 ans ? mais ce n'est pas possible, j'ai le physique d'un enfant de 9 ans. C'est hallucinant. C'est irréel. Et cette organisation ? Alors ce n'était pas de simple criminelles. L'histoire avait pris une autre tournure. Les choses sont encore plus sérieuse que je ne le pensais. J'étais en grand danger. Ainsi je faisais moi même parti de l'organisation mais pourquoi ? Pourquoi aurais-je fais parti d'un telle truc, jamais non jamais je n'aurais fais de mal à personne, c'est trop. Et voilà pourquoi ce Akai me disait quelque chose, je l'avais déjà vu par le passer. Bon il est temps que je fasse mes preuves. Elle a juré de me protéger, et bah moi aussi !! Je ferais tout pour les aider tout ! Malgré ma vie passé ils n'ont pas hésiter à prendre des risque en venant me voir, je les ai mêlée à toute cette histoire. Je me déteste !

«Jodie, merci de m'avoir dis la vérité, je te jure que je ferais tout mon possible pour ne pas être un fardeau, je veux vous aider !! .
»
répliquais-je avec un regard déterminé.










Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Lun 21 Juil - 17:08

Vestige du passé

   

   
   

   
FEAT. Amuro & Jodie & Mat'

   

   

  
Vermouth.


Il avait posé la main sur la poignée, et avait entendu la discussion entre Jodie et Mat. Bon, c'était bien évidemment mauvais, et non respectueux... mais ce simple nom l'avait fait frémir. Il l'aurait croisé sans même s'en rendre compte ? Oui. Mais au vu de la cinquantaine d'agents infiltrés dans l'hôpital, l'excuse était valable.

Maintenant, il avait son plan en tête. Le chariot était plein de déguisement en tout genre, allant de la perruque à la blouse d'infirmière, et même des lentilles. Pour son cas, il avait rusé. Ses yeux verts s'était transformé en couleur bleu océan, et ses cernes avaient été effacé. Il portait aussi une veste toute banale sans poche noir, un pantalon de même couleur et un tee-shirt avec rebord (comme une chemise) blanc. Ça le changeait, mais puisqu'il le fallait...

Il entra ainsi dans la chambre avec le chariot, sous le regard étonné de Jodie.

- Shu'...

Il ouvrit le rideau de la chambre, puis le referma d'un geste rapide.


   
« Ne me regardez pas comme ça... il était prévisible que je revienne avec des vêtements et des accessoires utiles à un camouflage. J'ai foi en mon plan, et le loup noir qui attend patiemment sa proie à l'extérieur, n'y verra rien. Nous passerons sous ses yeux, sans qu'il ne s'en rende compte. »

   Menant ses gestes à ses paroles, l'agent du FBI sorti des perruques et déguisements du chariot, ainsi qu'une boite noire renfermant des lentilles de couleur vertes. Puis il prit un verre, qu'il remplit d'eau avant d'y ajouter un petit somnifère. Il était obligé d'endormir Matthew, pour le bien de son stratagème, et puis aussi pour retarder une discussion à son sujet, puisqu'il savait désormais toute la vérité à son propos.

Tout allait se jouer cette heure-ci. Il donna le verre à Matthew, qu'il prit de ses deux mains, avant de boire et de s'endormir peu après. Shuichi passa rapidement sa main sur la mèche qui tombait sur le front du jeune garçon, quand il fixa Jodie dans les yeux.

 
« Suis attentivement les directives que j'ai soigneusement écrite sur la feuille de papier dans la chariot. Tout se passera bien, si nous faisons preuve de vigilance. Moi, je vais m'assurer que les directeurs et autres hommes haut-gradé de l'hôpital ne soit pas en danger, je ne t'accompagne donc pas. As-tu des questions ou remarques ? »

Son regard froid se changea en regard légèrement inquiet.
Son éternel rival n'était qu'à quelques mètres de lui, au fond...


   


   

     


   
   
Conan de DC DT RPG (c)
   
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Jeu 24 Juil - 23:12

Vestige du passé

   

   
   

   
FEAT. Amuro & Jodie & Mat'

   

   

  
Allez Matthew dis quelque chose, ne me fais pas regrettais de d'avoir tout dis, mais le garçon reste pétrifié des goûtes de sueurs ruisselant sur son visage pâle. Rholalala Shuu va me passer un sacré savon. Soudain le gamin se retourna vers Jodie, le regard brillant de détermination.

-Jodie, merci de m'avoir dis la vérité, je te jure que je ferais tout mon possible pour ne pas être un fardeau, je veux vous aider !!

M-mathew... Ce regard, ce ton, je me souviens avoir fais la même à James lorsque j'étais petite, je voulais à tout pris rejoindre le FBI pour retrouver l’assassin de mes parents, j'avais alors le même regard déterminé, je ne sais que trop bien se qu'il ressent. Je souris, ce gosse est pleins de ressources. Malgré ce que je lui ai dis il n'a pas un brin de peur dans son regard. Je lui souris et lui tendis ma main.


   
«Mathew, tu ne seras pas un fardeau, j'en suis convaincu, bienvenue dans l'équipe » lui fis-je avec un clins d'oeil

Je sentis une présence derrière moi, je me retourna à toute vitesse, prenant Matthew derrière moi pour le protéger. Fausse Alerte c'était Shuu. Apparemment il avait tout entendu de la conversation. Il entraîna derrière lui un chariot sous mon regard étonné. Que pouvait'il bien y avoir dedans ? Avait'il déjà trouvé un plan ? Shuu ? il avait complètement changé d’apparence, si je ne le connaissait pas aussi bien je ne l'aurais pas reconnu. Ses yeux vert c'était transformé en yeux bleu, ses cernes qui lui donna un air séduisant avaient disparut, sa traditionnel tenue avait était troqué contre une veste noir et une chemise blanche.

Ne me regardez pas comme ça... il était prévisible que je revienne avec des vêtements et des accessoires utiles à un camouflage. J'ai foi en mon plan, et le loup noir qui attend patiemment sa proie à l'extérieur, n'y verra rien. Nous passerons sous ses yeux, sans qu'il ne s'en rende compte.

Génial ! il avait apparemment trouvé un plan. On n'a plus aucun soucis à se faire.
Au fur et à mesure qu'il parlait il sorti d'autre déguissement, 2 perruques, une blouse d'infirmière et des lentilles de contacte. Puis discrètement il remplie un verre d'eau puis mis un somnifère dedans et le tendis à Matthew qui se douta de rien. Je suppose que Matthew et moi devrons se déguiser aussi. Bien pensé, mais le somnifère était t'il indispensable ? Le petit le remercia chaleureusement et le bu d'une traite. Peu à peu il sombra dans un profond sommeil, lachant le verre qu'il tenait.

Suis attentivement les directives que j'ai soigneusement écrite sur la feuille de papier dans la chariot. Tout se passera bien, si nous faisons preuve de vigilance. Moi, je vais m'assurer que les directeurs et autres hommes haut-gradé de l'hôpital ne soit pas en danger, je ne t'accompagne donc pas. As-tu des questions ou remarques ?
 
« Shuu ! était t'il nécessaire d'endormir le gamin ? »

Jodie parcourra des yeux le papier et lut dans sa tête: déguise-toi en infirmière et conduit Mat sur un brancard méconnaissable au parking des ambulanciers. Une alerte au gaz sera lancé dans l'hôpital, tous les infirmiers et médecins se réuniront au parking et fera évacuer les malades. Profite-en pour te fondre dans la masse.Vingt ambulances sortiront de l'hôpital. Bourbon m'attendra surement, mais je serais accompagné d'une voiture de police et d'une dépanneuse, personne à bord. Je partirais avec le directeur dans une voiture teinté. L'ambulance avec Mat et Toi vous conduira dans un appartement secret du FBI, et le gaz ne sera en fait que de la fumée sans importance.

Quelle plan ingénieux, digne de shuu. Je comprend mieux maintenant pourquoi il sera nécessaire d'endormir Matt, ça risque d'être très dangereux, j'en ai des palpitations. Je souris. Une lueur passa à travers mes lunettes

«Non je n'ai aucune question, c'est absolument parfait ! let's go, que la fête commence! »

Tout allez ce jouer maintenant, je n'avait le droit à aucune erreur, sinon c'est la vie de Matthew qui en pâtira.
   


   

     


   
   
Conan de DC DT RPG (c)
   
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Ven 1 Aoû - 11:35

Vestiges du passé

   

   
   

   
FEAT. Jodie & Amuro & Mat

   

   

 
« Shuu ! était t'il nécessaire d'endormir le gamin ? »


Elle allait comprendre d'elle-même pourquoi il avait pris cette initiative. Loin de lui l'idée que l'enfant était incompétent ou une gêne pour le FBI, ou même son plan, mais il était bien plus utile à transporter endormis.

La plupart des patients et victimes de l'hôpital dormaient... c'est vrai que de les transporter pour permettre au FBI de quitter l'hôpital n'était pas le meilleur plan, mais l'adversaire était Bourbon, et Dieu sait de quoi il était capable. De par le passé, il avait commis quelques erreurs, et la haine d'Amuro avait grandi... il n'avait d'ailleurs toujours pas digéré leur règlement de comptes en présence de Mat, ni même l'humiliation qu'il avait subie par sa faute. Que de gamineries.

Mais Amuro était un tueur, un homme en noir... cependant, il y avait une lueur d'espoir, un fait qui disait que peut-être au fond, il n'était pas une mauvaise personne. Mais la haine avait changé l'homme qu'il était autrefois, du gâchis.



«Non je n'ai aucune question, c'est absolument parfait ! let's go, que la fête commence! »


Elle semble prendre ça avec enthousiaste comme toujours. Elle était aussi prête à protéger cet enfant.
Maintenant qu'il y pensait... cet enfant qui avait rétréci et, Edogawa Conan... ce gosse qui s'avérait être un enfant très intelligent, que Shuichi avait rencontré plusieurs fois sans avoir de réelles discussions avec lui. Peut-être que...

Minute. L'enfant qui l'accompagnait, cette gamine, il avait bien compris de qui il s'agissait. Alors ce gosse serait sûrement lié à elle, sans aucun doute possible. Elle avait dû rétrécir elle aussi. Dans tous les cas, il ne valait mieux pas l'expliquer à ses compères.



   
« Bien. Je te laisse t'occuper du reste. Lorsque tu entendras l'alarme, précipite-toi aux ambulances... tu reconnaitras à coup sûr celle qui t'emmènera à l’appartement que j'ai acheté. Je m'occupe de mon transport. »

   Jodie le regarda avec stupéfaction. Pour la première fois, Shuichi lui fit un clin d’œil discret. Et dans ce même geste, il ouvrit la porte et sortit de la chambre.

Ses pas résonnèrent dans les couloirs, tandis qu'il se dirigea vers les bureaux. Il retira son bonnet dans un geste rapide, laissant ses cheveux libres, après tout il pouvait être reconnu à cause de ce simple haut.

Il toqua à la porte du directeur, et des deux gardes qui attendaient dehors. Lorsqu'il entendit le "entrer", il s'invita dans la pièce, avant de refermer la porte.

« Oh~ Tout est déjà prêt, à ce que je vois. »

S'en suivit un étrange sourire sur les visages des deux hommes.

Puis le bruit d'un chargeur qui entra dans un pistolet.

   


   

     


   
   
Conan de DC DT RPG (c)
   
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Ven 1 Aoû - 17:48

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Amuro & Matthew



J'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner le costume, c'est sûr que ça va me faire tout bizarre, avec ça impossible de me reconnaître, l'heure était venue de faire place au plan, impossible de faire marche arrière maintenant. Mon anxiété avait place à une grande enthousiasme, avec tout les danger qui courait je réussie à m'enthousiasmer suis-je normal ? Bah après tout j'étais comme ça, sur le moment je panique mais une fois entrée dans l'action je m'enflamme vite. C'est à force de travailler au F.B.I après tout ce temps j'étais habitué. Je jeta un coup d'oeil à Matthew, il dormait paisiblement, sa respiration se faisant régulière. j'esquissai un léger sourire, qu'il était mignon ce petit. Bon pour en revenir au plan de Shuu ça devrait être faisable, et le fait qui me charge du transport du gamin ça montre toute la confiance qu'il a en moi, ça me motive encore plus. Donc d'après le plan qu'en il y aura l'alerte au gaz je devrais mettre Matthew dans un brancard et le transporter jusqu'au parking me fondant parmi tout les autres infirmiers dont la plus-pars seront des collègues à moi, mais aussi des hommes de l'organisation. Un seul faux pas et ça fichera en l'air tout le plan. Le problème c'est comment réussir à reconnaître les infiltrés ? Je regardais Shuu, de nouveau il sembla perdu dans ses pensées en proie d'une grande concentration. Je voulais lui poser la question de à quoi il pouvais bien pensé mais je m'abstins. Si il y avait quelques chose d'important à savoir il m'en aurait fais part.

« Bien. Je te laisse t'occuper du reste. Lorsque tu entendras l'alarme, précipite-toi aux ambulances... tu reconnaîtras à coup sûr celle qui t'emmènera à l’appartement que j'ai acheté. Je m'occupe de mon transport. » me dit t'il accompagné d'un clin d’œil.

J'étais bouche bée, pour la première fois depuis la mort d'Akemi il m'adressa un clins d'oeil, il commença à redevenir le Shuu que j'avais connu, celui avec qui j'étais en couple avant toute cette histoire. Je sentais mes joues s’enflammer. Je baissa la tête gênée par mon attitude.
Tout en me disant ça il ouvrir la porte pour sortir, j'eu juste le temps de lui montrer mon puce en signe de confirmation que je joignis moi aussi avec un clin d’œil. Le changement de comportement de Shuu me fis un bien fou, j'étais plus que motivé maintenant. Après son dépars je me précipita sur le sac d'affaire qu'il avait ramené et me changea en prenant bien soins d'avoir baissé les rideau et avoir fermé la porte à clef. J'enfila la perruque et les lentilles de couleur, puis j'enfila la blouse d'infirmière. Je retira également ma père de lunette souvenir de mon défunt père que je glissa dans la poche de ma blouse. J'étais enfin prête.


« Hé bien qu'elle changement, moi même j'ai vraiment du mal à me reconnaître. »

Bon maintenant il faut également déguiser ce petit bonhomme, au j'ai une idée, en plus de la perruque et lentille pour lui pourquoi pas lui enfiler mes lunettes ? Ça lui rendra un autre visage. Je m’exécuta de suite. Le résultat était vraiment parfais, impossible de le reconnaître. Y'a pas à dire les lunettes ça change un visage. Le petit garçon sembla en pleins rêve, il remua légèrement et prononça une parole à peine auditif.

« Dai... »

Je laissa s'échapper une exclamation de surprise. Avais-je bien entendu ? Dai ?! Mais impossible, C'était le prénom de Shuu quand il était encore dans l'organisation, ça voudrais dire qu'il est entrain de se souvenir ? ou de rêver de ça ? Ce petit faisait belle et bien parti avant de l'organisation. Je n'explique pas comment il à pu survivre jusqu'ici et s'en sorti seulement avec une amnésie. Shuu avait réussi mais c'était pas sans dommage et pour lui faire payer sa trahisons ils avaient décidé de tuer la femme qu'il aimé. Tous ceux qui s'échappent de l'organisation son traqué et tué comme de vulgaire animal. Lui pour son jeune âge ça relevais tu miracle qui sois toujours en vie. Je secoua la tête dans tout les sens, ce n'était pas le moment de penser à ça, j'en aurais tout le temps après. J'approcha une main du visage de Matthew et l’effleura doucement. Soit tranquille, je suis là il ne pourra rien d'arrivé de mal tant que je serais en vie. En plus nous avons un ennemie en commun qui nous a tout les deux fais du mal. Vermouth... N'empêche s'attaquer à un gosse quelle forme de lâcheté, mais ça ne m'étonne pas plus que ça, le jour de ma confrontation avec elle, elle était prête à tuer cette petite appellé Haibara qui ressemblait très pour trait à la jeune femme sur la photo, Sherry... Il faut... Il le faut je jure un jour de mettre fin à ses macabre projet ! Coût que coût. telle est mon objectif principal. Tout d'un coup une sonnerie stridente résonna tant tout l’hôpital provoquant un grand bazars, j'eu pu même entendre des cries et de grand brouhaha. C'était le signal ! Le plan commença maintenant. Je pris Matthew et le porta dans mes bras pour l'allonger dans son brancard. J'entendis un message vocal résonner parmi le brouhaha:

- A tout les infirmière et patient, ceci n'est pas un exercice, une alerte au gaz à été détecté, veuillez vous rendre au plus vite au parking souterrain afin de faire évacuez tout le monde, re répète ceci n'est pas un exercice...
Je souris, très ingénieux Shuu, bien joué. Bon c'est parti ! Je sortis en trombe de la chambre courant avec le brancard. Whoo c'était un véritable cafard à homme ici, les gens courut dans tout les direction, tout le couloir était bouché. La panique semblait avoir gagné tout le monde. J'eu le temps d'apercevoir un homme de grande corpulence parlais discrètement dans une oreillette. Je ne l'avais jamais vu donc impossible que se soit un collègue donc sûrement un des "leurs". Il faut que je change de direction. Les ascenseurs sont tous bondés sortant par les escaliers, mais avec le brancard ça va pas être possible. Hum si pourquoi pas, on va faire un petit tour de toboggan, quelque glissade me fera pas de mal, et ça sera plus rapide que l'ascenseur, il faut juste que je fasse attention de bien manipuler le brancard pour pas le renverser. Aussitôt dit aussitôt fait je courus dans vers les escaliers et défonça la porte à l'aide d'un coup de pied, je prenais mon élan et sauta sur le brancard qui dévala les marches des escalier, c'était mieux que les montagne russe, j'appuya de tout mon pois pour ne pas faire chavirer le brancard. Soudain des hommes vêtue de noir ouvrir la porte de l'escalier situé au niveau 5. Mince comment ils ont fais pour me repérer, je croyais avoir étais discrète, remarque avec tout le vacarme que je fais pas étonnant, l'un deux me pointa avec son arme, Je sourie de nouveau, j'accéléra de plus belle et évita une balle de justesse, je souleva de toute mes force le brancard pour que nous fassions un vole plané et atterrie sur les deux types les assommant au passage. Et paf 2 de moins. Jusque là c'était plutôt très facile. En un éclair j'étais arrivé à la porte d'escalier menant au parking. Je descendis du brancard. Bizarre, j'ai toujours pas vu la moindre trace de Vermouth ni de Amuro. Et pour l'instant si je compte bien j'ai du voir que 3 types de l'organisation, je m'attendais à beaucoup plus.

-Je te trouve un peu trop sûr de toi ma belle fis une voix extrénement glacée.
Non, comment ça se fait que j'ai pas sentie sa présence, je me retourna net, figé.
En face de moi ce tenait un autre type, celui-ci semblait plus coriace que les autres et deux fois plus imposant. Il avait le même gabarit que l'agent Camel, mais semblait plus musclé. Me premier reflexe fut de me poster devant Matthew pour lui servir de bouclier.

« C-comment avait vous fait pour me suivre ?
Oui comment avait'il fait, mon déguisement était censé les berner, et difficile de savoir que j'allais me sauver par les escaliers..

.

Le gorille me domina du regard et rigola, le genre de rire qu'on voit dans les cartoons, celui qui vous glace le sang.

- C'était très facile, tu es forte mais pas très futé, Je t'ai vu sortir de la chambre du gamin, et d'après Vermouth les seules personne qui sont venue rendre visite à ce sale traître son un homme au yeux vert portant un bonnet, et une femme du F.B.i, Jodie Starling !
Mais c'est bizarre, Je m'attendais voir l'autre type avec toi. De plus ton autre erreur fut d'avoir pris les escaliers. Tu étais la seule ce qui ma mis la puce à l'oreille, bien joué pour le costumes. Il dégaina son arme. Désolé mais je pense que ta route se termine ici. Merci de m'avoir livré le gamin, je passerais ton bonjour à Vermouth, ça lui fera très plaisir, au passage personne ne viendra t'aider, je pense pas que quelqu'un aura l'idée de passé par les escaliers comme toi, mais c'était bien pensé et souviens toi de mon nom, j'ai comme nom de code Pastis.


Mais quelle imbécile ! Je voulais à tout pris éviter ces types et voilà que je m'étais enfermé dans un piège. Je sera les poings. J'avais hormis de prendre des silencieux pour mon arme si je tire j'attirerais d'avantage l'attention et là ça sera peine perdu. Je vais devoir me battre avec comme seul arme mon corps. Je me mettais en position prêt à riposter. Je gardais mon calme, mon adversaire avait le regard froid, le même que celui de Gin, ça ne va pas être facile du tout et je doute de m'en sortir indemne. Matthew, Shuu désolé... Je leva la tête en lançant un regard de défie au type géant.

« - Ne vous méprenez pas, je savais que j'étais suivis, comme vous l'avez si bien dit l'endroit est désert, je pourrais vous éliminé en toute tranquillité. Vous ne me connaissez pas ne savez pas de quoi je suis capable.

Bien évidemment c'était un mensonge, il fallait que je le déstabilise un peu.
Ça semblait marché, il ne semblait plus très sur de lui.

- Humf c'est ce qu'on va voir maintenant.

Rapidement il passa derrière mon dos et me donna un coup sur la nuque que je réussis tant bien que mal à éviter. Quelle rapidité, j'étais bouche beh, je ne m'attendais pas à ça, comment un homme de sa carrure peut t'il faire preuve d'une extrême rapidité. Matthew... c'est pas bon de le laisser comme ça, il faut que je trouve un petit coin pour le m’être à l'abris, je jeta dans coup d’œil dans tout les directions. Soudain me regard s’arrêta derrière moi il y avait un petit cagibi, assez grand pour placer un brancard. Et accroché à la pogné de la porte il y avait les clefs. Parfais la dedans il sera en sécurité, en plus c'est des portes coupe feu, même si il tire dedans avec son pistolet la balle ne traversera pas la porte.
Arrg ! J'avais relâcher seconde mon attention ce qui lui avait suffis pour me mettre un coup de pied retourné dans le ventre. Je m'écroula à moitié par-terre la respiration coupé par le coup. Je porta ma main contre mon ventre, me relevant péniblement. C-c'est pas bon du tout. I-il faut que je réussisse à m-mettre Matthew dedans. J'avais beaucoup de mal à reprendre mon souffle. J'ai une idée.

« -Shuu !


je regardais en direction des escaliers, instinctivement le type fit pareille, parfais mon leurre avait bien marché. J'en profita pour exécuter une pirouette et donna un coup de pied dans les jambes au types pour qu'il tombe. En un éclair je pris le brancard et le mit dans le cagibi, le fermant à clef et les glissa dans la poche arrière de pantalon. Plus aucun problème maintenant.

- Toi ! tu vas me le payer !!!

Il se releva et me pointa de nouveau avec son arme. Je ne pouvais rien faire, un seul mouvement et il tira. Au moins Matthew était en sécurité maintenant. Pastis chargea son pistolet il sembla près à tirer. Je compta dans ma tête fermant les yeux. 1,2,3... Maintenant !
Je les ouvrir et me jeta sur lui l’assommant d'un coup de poing contre le ventre placé avec un salto de coup de pied. Il s'écroula au sol évanouis. Je fis autant, a moment ou j'avais chargé sur lui il avait tiré, sa balle ayant atteint le bas de mon ventre. une flopée de sang se versa sur le sol en pierre. La balle était toujours dans mon ventre, elle était resté coincé. J'haletais. Je me releva, poussant un gémissement sous le coup de la douleur. C'était un véritable miracle que je sois encore en vie. I-il faut que je sorte Matthew de là maintenant plus rien de pourra me gêner. J'ouvrir de nouveau le cagibi et sorti Matthew, apparemment tout le vacarme que ce type et moi avions provoqué ne l'avait réveillé. Je marchais péniblement laissant mon sang s'égoutter au fur et à mesure de mes pas, je souffrais le martyr mais n'en démontra rien. J'aperçu enfin la camionnette que Shuu m'avait indiqué, à la place du conducteur c'était un agent de f.b.i
Pas étonnant qu'il m'est dit que je la reconnaîtrais facilement. Je fis un signe au conducteur qui me répondit par un signe de tête. Entre temps les autres agents infirmière était arrivé mettant les malades dans les ambulances et un à un ils partirent à la file indienne. Je m'approcha de mon ambulance et ouvrir le coffre arrière pour y glisser le brancard et le referma derrière-moi. puis j'ouvrir la portière et grimpa coté conducteur.

-Mlle Jodie que vous ai t'il arrivé me questionna l'agent en montrant d'un air grave mon ventre saignant abondamment, il faut vite vous faire soigner !.

« --Oh ce n'est rien, disons que j'ai rencontré un petit problème, mais je me ferais soigner quand tout ça sera finis. Le plus important c'est la mission .»dis-je d'un souffle.

En vérité, si je ne me dépêcher pas je risquais l'hémorragie, déjà que je sentais mes forces me quitter, mais il fallait que tienne jusqu'a ce qu'on arrive au quartier secret.
J'alluma mon portable pour écrire un sms à Shuu: "Mission accomplie, je suis dans l'ambulance avec Matthew qui est sain et sauf. Par-contre j'ai rencontré un adversaire coriace son nom de code était pastis, j'ai eu du mal à m'en débarrasser, il m'a un peu amoché. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir, alors dépêche toi. Jodie. Je referma mon portable. Je fis signe au conducteur qu'on pouvais partir. On sortie du parking, je regarda par la fenêtre, de la j'aperçu une voiture teinté ce faire poursuivre par une voiture, mais c'était Bourbon ?! Ça veut dire que la voiture teinté c'était... Shuu, fais attention à toi.








Conan de DC DT RPG (c)


Dernière édition par Jodie Starling le Ven 1 Aoû - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Ven 1 Aoû - 18:46

Vestiges du passé




FEAT. Jodie & Mat & Amuro






Shuichi rangea son arme dans son étui.

Chargé de quelques balles de précaution, il demanda au directeur (un vieil ami gardant secrets des infos du FBI) de lancer l'alarme, chose qu'il fit. Il jeta ensuite un œil à la caméra de surveillance du parking du personnel, le second, laissé à l'abandon. Il appuya sur une simple télécommande, et lança l'explosion de sa Chevrolet.

Il n'avait pas le choix...

La fumée s'échappa de divers endroits, et l'incendie allait se calmer tout seul dans tous les cas. Maintenant prêt, l'agent du FBI ouvrit la porte pour vérifier que Jodie s'était bien éclipsé, et selon les caméras, elle faisait du rodéo dans les escaliers.




- Tout ça juste pour éviter une confrontation avec cet homme. Tes méthodes sont toujours aussi dangereuse, Akai-kun. 


« Tu sais très bien pourquoi je l'évite. Il n'est pas- »


La voie était libre, et les deux hommes quittèrent la pièce en passant par les couloirs du personnel. Le tout fut suivis d'une importante vague d'ambulances qui commença à entrer dans les parkings, dont celle qu'Akai avait préparé pour Jodie. Il fallait qu'elle réussisse, pour le garçon, pour elle... et pour...

L'agent du FBI se réveilla, puis entraina son vieil ami dans les escaliers menant au garage de la voiture noire teintée. Shuichi enfila son bonnet puis prit place sur le siège arrière.



- Tu es puni ? ironisa l'homme.

« La ferme et démarre. »




Il avait exécuté ses ordres et pressa l'accélérateur. La voiture sortie de l'hôpital en trombe, dérapa devant l'ambulance de Jodie, et continua son chemin poursuivi par la voiture de Bourbon. Il ne savait pas comment il avait reconnu la voiture, mais Shuichi avait pensé à cette possibilité, minime soit mais présente. L'homme en noir tenait réellement à attraper Akai, oubliant même Shiho Miyano pour ses fins glorieuses. La voiture dérapa à nouveau et s'engagea sur une simple route à sens unique, suivi par Amuro.

La voiture qu'il possédait ne roulait bien plus vite que celle de son collègue. C'était perdu d'avance sur la vitesse, mais certainement pas sur la compétence de tir.
Tout en surveillant la voiture, Shuichi lut le SMS de Jodie. Elle avait réussi, mais avait fait face à Pastis, un simple gorille inutile de l'Organisation... elle n'avait pas à s'inquiéter.



- Tu lui a volé un stylo à la récrée et il t'en veut ? Si tu ne fais rien, on est mort.

« Là n'est pas la question. Il n'est pas celui qu'il veut faire croire, c'était un homme bien. Tourne à droite, aventure-toi dans cette route en travaux, je vais régler ça. »

Et en faisant quoi ?

La voiture dérapa et s'aventura sur une route droite, mais en travaux. Akai se mit en position, sur le siège arrière de la voiture maintenant sans toit, puis dégaina son arme.


- T'es MALADE ?

« Je ne vais pas le tuer... juste le ralentir. Reste droit et régulier, évite absolument les trous. »


Il ne pouvait pas le tuer. Non, pas qu'il n'avait pas le droit au vu de son insigne et du pays dans lequel il était, mais bien parce que cet homme aux cheveux blonds... ne devait pas mourir, pour une raison encore classée confidentielle.

Avec ça, au moins, il espérait que ça allait enfin mettre un terme à cette guerre inutile. Amuro Toru n'était pas une personne qu'il voulait en tant qu'ennemi... tout comme Matthew, il pouvait, il espérait même... le sortir de cet ombre noir de haine.

Décidé, prêt, et confiant... Shuichi pressa la gâchette.

Au même moment, la voiture passa sur un trou, ce qui changea l'angle de tir.


« Merde ! »

La balle se dirigea vers le pneu de la voiture d'Amuro...
Mais légèrement moins bien cadrée. C'était un pile ou face.




 



 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Sam 2 Aoû - 20:45

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Jodie & Mat






Il ne comprenait vraiment pas ce qui se passait, lorsque son attention se porta sur les ambulances qui venaient d'arriver sur les lieux. Chaque ambulance entra dans le parking, à tour de rôle, et le tout accompagné des gyrophares.

Était-ce donc ça le plan de son éternel rival ? C'était tout ? La personne qu'il voulait absolument éliminer avait conçu un plan aussi ridicule ? À moins que...

Il avait perdu le contact avec les hommes de main qu'il avait envoyés en taupe dans l'hôpital. La plupart disaient que l'alarme avait retenti, et que donc par obligation, ils s'étaient rendu dans les arrière-cours et avaient évacué. Shuichi Akai aurait donc volontairement déclenché cette alarme pour avoir le champ libre ? C'était complètement insensé !




« Minute ! Cette femme du FBI et Matthew ont du partir dans une ambulance. Ce qui signifie que Shuichi est... »

Il porta son attention sur une voiture teintée noire qui venait de sortir.

Amuro démarra et accéléra au pas de course, engageant la poursuite avec l'agent du FBI.


« Tu ne t'en tirera pas cette fois, Shuichi. Je vais te faire payer. »

Il ouvrit la boîte à gant d'un geste rapide et certain, sortant un revolver muni d'un silencieux. Il était hors de question d'arrêter cette poursuite, une fois la voiture rattrapée, il serait capable de tirer dans l'un des pneus, ou dans le pire des cas, de leur rentrer dedans.

Soudain, le toit de la voiture s'ouvrit.


« Tu te montre enfin... stupide agent. »

Il était en position de tir, et la route sur laquelle il passait n'était pas favorable.

Son pistolet pointa sa voiture.

Pris de panique, Amuro visa à son tour l'agent avec son arme discrètement, derrière le pare-brise, quand un tir résonna mêlée aux moteurs des deux voitures.


Amuro écarquilla les yeux, la balle rasa le pneu. Le trou dans lequel la voiture d'Akai avait eu du mal à franchir endommagea la voiture d'Amuro qui dérapa dans un 180° effréné.

Le côté droit de sa voiture percuta l'un des murs en construction, l'agent du FBI disparu alors dans un croisement de rue au loin, lorsque des gouttes de pluie commencèrent enfin à tomber sur la ville.

« MERDE ! »

C'était un échec...


 



 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Dim 3 Aoû - 0:30

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Amuro & Matthew



Tout semblait bien se dérouler, personne ne semblait nous avoir suivis, je me faisais beaucoup de soucis pour shuu, il avait démarrer comme une flèche suivis de Amuro alias bourbon. Cela devait faire parti de son plan, mais vu l'intelligence extrême de ce type ce n'était pas sans danger. Matthew quand à lui dormait toujours, il était installer sur la place de derrière là où on met d'habitude les blessés. J'avais réussis la mission, il était sains et sauf maintenant, plus aucun danger ne courrait maintenant. Quand à moi j'avais rencontrer un obstacle durant ma traversé vers le parking pour aller rejoindre l’ambulance. J'étais tomber sur un grand type coriace de l'organisation avec comme nom de code "pastis" j'avais réussis à m'en débarrasser mais pas sans dommage, il avait réussis à me blesser au bas du ventre en me tirant dessus. D'ailleurs ma blessure semblait s'aggraver, depuis cette événement je ne m'étais pas fais soigner ni rien préférant arriver d'abord au quartier secret. Certe c'était stupide mais j'étais bien trop fier pour le dire. De plus on ne pouvait se permettre de faire demi-tour maintenant, ça attirerait trop l'attention. J'étais en route pour l'appartement secret que le F.B.I avait réservé pour la sécurité de cette enfant. Moi même j'ignorais totalement où il se trouve. Nous roulions comme ça pendant une bonne demi-heure. Enfin arrivé à un croisement de route nous prîmes la route situer sur la droite pour finir par arriver sur un quartier assez pauvre. Pauvre dans le sens vieux. En effet les bâtiments s'effritaient à vu d’œils et les murs étaient complément lézardé.
Je reconnais bien la Shuu, un endroit discret et vieux, là où personne n’aurait l'idée de nous chercher.

Voilà mlle Jodie vous êtes arrivé, je vous laisse le soins de prendre le gosse avec vous et de vous installer dans la maison, c'est la troisième en partant de la droite, quand à moi je vais voir où en sont les autres. Et pensez à vous faire soigner, ce n'est pas qu'une simple égratignure.

Sur c'est parole il déposa le gamin dans mes bras et parti. Je le porta dans mon dos, c'était plus facile pour me déplacer. Mais je tituba en marchant, mes forces me quittant de plus en plus, je commençais à voir trouble, c'était assez mauvais signe. J'arriva devant la maison indiqué, tourna la poignet de porte et y pénétra. La maison était vraiment pas accueillante du tout, l'entrée donna directement sur la salle de séjour. Il s’agissait d’une petite pièce sommairement meublée, au tapis couvert de brûlures de cigarettes, peinte d’une couleur dont il était difficile de savoir si elle avait été autrefois beige, blanche ou jaune pâle. Un paquet de cigarettes vide traînait sur une table de nuit à dessus de formica imitation marbre. Une armoire à glace, sombre et massive, occupait le coin droit de la pièce près de la fenêtre. À gauche, une porte fermée par un verrou donnait accès à la chambre voisine. Avec toutes ces traces de cigarettes on peut en conclure que Shuu est déjà passé par là.
Je déposa Matthew dans la chambre en question et referma doucement la porte derrière moi.

-Oh Mlle Jodie je vous attendez, Monsieur Akai ne devrais pas tarder, ça me fait plaisir de vous revoir sains et s...
Mais attendez c'est quoi cette blessure au ventre ? elle m'a laire très sérieuse, ça fait combien de temps que ça saigne, il faut absolument vous faire soigner.


Oui, ma vue se brouilla de plus en plus et ma respiration se fit plus lentement, je commençais petit à petit à perdre connaissance, à vrais dire je ne sentais plus rien.

« Ç-ça va aller, je vais juste attendre S-Shuu... »
Dis-je dans un souffle

J'eu à peine le temps de finir ma phrase que je m'évanouis à bout de force. Il ne fallait pas que tout se termine maintenant, j'avais beaucoup trop de chose à accomplir. J'eu le temps d'entendre l'homme paniquait m'appeler avant de sombrer complètement dans l'inconscience.







Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Sam 30 Aoû - 12:58

Vestiges du passé

   

   
   

   
FEAT. Amuro & Jodie & Mat

   

   


   Jodie ouvrit les yeux, lentement, avec difficulté lorsqu'elle tenta de se relever.


Shuichi quant à lui, termina sa cigarette devant la fenêtre qu'il avait prit soin d'ouvrir pour éviter d'enfumer la pièce et de déranger ses occupants. Il avait retrouvé Jodie inconsciente sur le sol, et s'était occupé de "coucher" Matthew dans un lit avec des draps propres. Il avait pu soigner sa collègue avec la trousse de secours qu'il avait auparavant rangé das l'appartement, puisqu'il était déjà venu ici par le passé.


Bon au moins, il avait enfilé une nouvelle tenue, un véritable exploit. Une sorte de pull à boutons noir en laine beige avec un pantalon noir, ça le changeait, mais c'était plutôt agréable et chaud. Ses autres vêtements étaient de toute manière sale.

L'agent du FBI écrasa sa cigarette dans un cendrier puis se tourna vers Jodie.

   
«  N'essaye pas de forcer sur tes muscles. Reste allongée et repose-toi. Tu n'as pas à t'inquiéter pour cet appartement... ça fait des années que je m'en sers comme cachette. Matthew pourrait peut-être même le reconnaitre. Quant à Bourbon, il ne viendra plus de si tôt. »

Jodie toussota.

Akai quant à lui se contenta de tapoter sur son téléphone portable pour prévenir James des avancements de l'affaire. Il lui raconta partiellement ce qui s'était passé, en excluant le tir qu'il avait dû faire tout à l'heure.

Avoir tiré sur Bourbon... et pire encore, avoir enrayé sa trajectoire de feu, ce n'était pas très malin. Il aurait pu le toucher, et les conséquences en auraient été graves.

Il ne peut pas l'expliquer, mais Bourbon n'était pas quelqu'un de mauvais. S'il se concentrait sur son futur plutôt que son passé, il aurait une chance de quitter l'Organisation et de devenir quelqu'un, programme de protection ou pas. Mais sa haine et sa détermination au sein de ce syndicat...



«  Jodie... j'aimerais que tu préviennes le gamin à lunettes, demande-lui de nous rejoindre ici. J'aimerais m'entretenir avec lui en privé, et bien sûr, qu'il fasse la connaissance de cet enfant. »

Conan Edogawa. Il ne pouvait pas tout lui expliquer, ça serait de la folie... elle pourrait ne pas comprendre où Shuichi voulait en venir. Cependant... il savait.
Il savait qu'il était un lycéen rajeuni... et il savait aussi que sa protégée, Ai Haibara, était la scientifique qui leur permettrait de retrouver leur taille initiale.

Maintenant, il espérait que l'enfant soit honnête avec lui. Il pourrait être un allié de taille...



   


   

     


   
   
Conan de DC DT RPG (c)
   
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Dim 14 Sep - 0:05

Vestiges du passé




FEAT. Shuichi & Amuro & Matthew



J"ouvris les yeux lentement, je ne savais pas combien de temps j'étais resté inconsciente, en tout cas suffisamment longtemps pour que Shuu soit là. Était-ce lui qui m'avait soigné ? Le simple fait de l'imaginer soulever mon vêtement me fis tourner la tête et j'en étais sûr j'étais devenue aussi rouge qu'une tomate. Heureusement que j'étais inconsciente car je n'aurais pas du tout prévue ma réaction fasse à ça. Je tentais de me relever, mais la douleur étais toujours là.
Je jetais un regard à travers la pièce, Shuu était bien là, fumant une cigarette comme à son habitude. Peu importe la situation il était toujours d'un naturel calme. Je remarquais aussi qu'il avait changé de vêtement optant pour un style confort, ça lui allait plutôt bien. Comme ci il avait remarqué que j'avais repris mes esprit il écrasa sa cigarette et se tourna vers moi:
N'essaye pas de forcer sur tes muscles. Reste allongée et repose-toi. Tu n'as pas à t'inquiéter pour cet appartement... ça fait des années que je m'en sers comme cachette. Matthew pourrait peut-être même le reconnaître. Quant à Bourbon, il ne viendra plus de si tôt.

" style=" width: 100px; height: 100px;border-radius: 50px 50px 50px; box-shadow: 0px 0px 3px black; text-align: center;"/>
«  -Sh-uu Shuu, merci...

Alors c'était bien lui qui m'avait soigné... Une nouvelle fois je rougis, je sentais mes joue se réchauffer, n'osant emmètre aucune parole. Cette appartement lui appartenait donc, pas étonnant de retrouver pleins de mégot de cigarettes. Il devrait penser à faire le ménage. Bourbon ne viendrait pas de sitôt ? Qu-ue qu'est ce que il lui avait fait ? Au moins l'importance était que Matthew était sain et sauf. Tout en me disant ça il pianota sur son portable, Sans doute pour prévenir James de la réussite de notre mission.
Je toussa un peu.
« Jodie... j'aimerais que tu préviennes le gamin à lunettes, demande-lui de nous rejoindre ici. J'aimerais m'entretenir avec lui en privé, et bien sûr, qu'il fasse la connaissance de cet enfant. »
J'ouvris grand les yeux, prévenir Conan ? Pourquoi Shuu me demandais t'il ça. Bien évidemment j'avais une grande confiance en lui, à vrais dire que l'avais déjà mis au courant sur Matthew et ce qu'il se passerait à l’hôpital, mais de la pars de Shuu j'étais grandement étonné. Ce n'était pas son genre d’impliquer une personne qu'il ne connaissait pas beaucoup surtout un enfant de 7 ans. Soit il avait une idée derrière la tête soit il me cachait quelques choses. Même les deux.
Je soupira et me résignais à envoyer un sms à Conan, ne prononçant aucune contestation.

"C'est Jodie, mission réussite, Matthew et sain et sauf. Nous sommes actuellement dans un appartement secret, pourrais tu nous rejoindre ici ? Shuu voudrais s'entretenir avec toi. Pour retrouver l'endroit sert toi de tes lunettes radars, j'ai gardé ton émetteur sur moi".



 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« PNJ »

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 13/07/2014

MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   Dim 21 Sep - 22:42



PSEUDO } Amuro tooru
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 658
NOMBRE DE POSTS } 2
GAIN DE POINTS } 658*0,5= 329+40=369
Félicitation tu passes rang b






PSEUDO } Jodie Starling
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 6253
NOMBRE DE POSTS } 5
GAIN DE POINTS } 6253*0,5= 3126+100=3226
Passe au rang a







PSEUDO } Matthew McGowan
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 1414
NOMBRE DE POSTS } 1
GAIN DE POINTS } 1414*0,5= 707+20=727

Passe rang b







PSEUDO } Shuichi Akai
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 2123
NOMBRE DE POSTS } 4
GAIN DE POINTS } 2123*0,5= 1061+80=1141
Félicitation tu atteints le rang b

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Vestiges du passé (2/7)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vestiges du passé (2/7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vestiges du passé [PV : Noroi]
» Vestiges du passé (1/7)
» Vestiges du passé (2/7)
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DETECTIVE CONAN { dark truth } ::  :: Hopital-