DETECTIVE CONAN { dark truth }

Forum RPG sur Détective Conan et Magic Kaito
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
RECENSEMENT EN COURS - JUSQU'AU 4 MAI ! Activités à prévoir

Partagez | 
 

 D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Vermouth »

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
Localisation : QG de l'Organisation

Feuille de personnage
POINTS TS: 4484

MessageSujet: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Sam 28 Juin - 21:12

D'une importance cruciale




FEAT. Jodie Starling




J'ai passé toute la nuit dans cette ville d'Osaka, si lointaine par rapport aux autres lieux où je travaille en général. Ma mission de cette nuit était un espionnage. C'est rare que je me charge de ce genre d'affaire, en général c'est plutôt Bourbon qui s'en occupe bien que je puisse très bien le faire également et avec autant de réussite. Ma capacité de déguisement n'est égalée que par cette femme, Yukiko Kudo et aussi mon ancien maître, Toichi Kuroba, actuellement décédé. Sauf que cette fois, si je puis dire, j'ai pris le risque de rester à découvert sans autre déguisement que des lunettes de soleil que je me suis gardée de porter trop souvent car ce n'est pas le genre de choses que l'on met la nuit, cela aurait pu paraître suspect. Mais si j'ai fait ça, c'est parce que je doute que je sois très connue à Osaka et donc je peux me permettre d'agir plus librement sans être espionnée par le FBI, la police de Tokyo ou bien la « Silver Bullet », Conan Edogawa, ainsi que ses alliés. Tout s'est passé comme prévu et j'ai pu obtenir les informations que je voulais sur l'homme que j'étais chargée de suivre. J'ai quand même été étonnée qu'un fils de chef d'entreprise reste debout si tard dans la nuit un lundi matin. Mais bon, ceci n'est pas mon problème, je m'en contrefiche.

Je n'ai pas eu le temps de dormir car cette mission a été à plein temps. Osaka est quand même une très belle ville. Très lumineuse la nuit, j'ai quand même pu profiter un peu de la vue d'ici. Ça me change de Tokyo et de ses alentours, ce n'est pas le même style du tout. Certes c'est plus petit, mais pour les très rares fois où j'ai mis les pieds là, ça reste impressionnant. Vu le temps que j'ai mis à trouver ma cible dans toute la foule qu'il y a, d'autant plus dans un centre-ville, je n'étais pas sortie de l'auberge ! J'avais très peu d'information sur lui au début. Tout ce que je savais de lui est qu'il s'appelait Fusaki Haroda, fils du président d'une entreprise de multimédia Kenshi Haroda, âgé de 24 ans et étudiant en commerce international. D'habitude, on a quand même plus d'informations sur nos objectifs. Je ne sais pas qui c'est chargé de récolter les données, mais il s'est pas foulé. Heureusement que je ne suis pas une débutante. J'allumais une cigarette et commençais à marcher.

« Je pense que je peux rentrer maintenant, à moins que je ne profite encore un peu du paysage de cet énorme endroit. »

Je me déplaçais tranquillement dans les rues calmes d'Osaka. Contrairement à la nuit dernière, il y a moins de monde. Normal me diriez vous, il n'est que six heures du matin. La plupart des gens commencent à se lever pour aller travailler à l'aube. Pourtant, le soleil était déjà haut et le ciel dégagé, ce qui n'empêchait pas qu'un petit souffle de vent me traversait de part en part. Il faisait frais en cette matinée ensoleillée et je n'avais pas prévu de me couvrir plus que comme je suis actuellement. Une simple veste restait très mince pour contrer cette brise légère. Je décidais donc d'aller dans les rues entourées de nombreux magasins, en plein milieu du centre-ville pour que cela couvre la fraîcheur. Etre entourée de toutes ces boutiques ne me dérangeait pas, mais comme elles sont fermées, il n'y a rien à regarder. De plus, ce ne sont pas les trois pauvres personnes pressées ou ivres qui vont me distraire la vue. J'hésite à rentrer ou à rester ici dans l'espoir que la ville se dynamise un peu plus tard dans la journée. C'est une ville touristique, surtout grâce à son château, donc ce centre doit être populaire et fréquenté.

Continuant à me balader comme dans des sentiers perdus, j'entendis ma sonnerie de téléphone. Je le pris et vu que c'était le Boss, je m'empressais de décrocher. Il m'annonça qu'une taupe de voyage à Osaka avait découvert qu'un de nos plus précieux ennemis se situait pas loin de quartier où je circulais actuellement. Il me tut le nom de la cible mais m'ordonna d'aller m'en débarrasser le plus vite possible pendant qu'elle était à portée de main, seule. J'acceptais, de toute façon, je n'ai pas le choix. Tuer me fera le plus grand bien, surtout que si c'est quelqu'un que je déteste au plus haut point, je m'en ferais à coeur joie ! Je raccrochais le téléphone avant de partir en quête de ma future victime. Je me demande juste qui cela peut-il bien être. J'aurais bien pensé à Sherry, mais je me demanderais bien ce qu'elle ferait à cette heure ici, à Osaka, seule sans personne, surtout si elle est toujours dans le même état. Je suis curieuse de savoir qui m'attend car je ne vois pas qui pourrait m'intéresser dans cette région du Kansai. Justement, si je suis là c'est parce que personne ne me connait. Je suis perplexe.

« J'ai hâte de savoir qui m'attends ! Depuis le temps que je n'ai éliminé personne, j'espère que c'est un élément important que je vais détruire ! » dis-je joyeusement.

J'espère que la cible sera à la hauteur de mes attentes, mais aussi que ce ne soit pas n'importe qui. Je n'ai pas trop envie de me retrouver face à Angel, bien que je me demanderai aussi ce qu'elle ferait ici sans son protéger. C'est aussi possible que ce soit quelqu'un que je ne connais pas, mais les chances sont faibles. Peut-être un autre détective trop curieux qui traînerait dans cette ville, comme l'ami de notre cher Shinichi Kudo d'ailleurs. J'ai entendu dire qu'il était l'un des meilleurs détectives de la région, c'est donc à voir. Mais je doute que le Boss s'en préoccupe. Il n'y a personne dont j'ignore l'existence et dont l'importance est cruciale ! Et cette cible le sera. Le mieux serait que ce soit un membre du FBI ...

Je me dirigeais donc vers le lieu que le Boss m'a indiqué pendant l'appel. J'étais à quelques centaines de mètres de ce lieu. Il me disait qu'elle traînait près d'un magasin de chaussures et d'une boulangerie très illuminée. C'est toujours aussi peu d'informations, mais je m'en contenterais. Selon lui, mon objectif se situe au nord de la rue où je suis. Je n'ai pas le temps ni les moyens de changer d'apparence maintenant, donc il va me falloir être très discrète. Mieux vaut que je reste à passer dans les passages situés derrière les bâtiments pour passer inaperçu. Pour le moment, les rues sont calmes, il faudrait que je me dépêche donc de retrouver cette pourriture et d'en finir le plus vite avec elle.




 


 
Conan de DC DT RPG (c)

_________________


Dernière édition par Vermouth le Jeu 10 Juil - 1:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Dim 29 Juin - 15:34

D'une importance cruciale




FEAT. Vermouth




Je m'étais levée de bonne heure pour passer l'après-midi à Osaka.
James, mon patron du F.B.I m'avait proposé de partir en vacance histoire de me reposé un peu.
Enfin proposé était un faible mot, il me l'avait carrément imposé, Il était venu vers moi avec les billets déjà acheté car ainsi je ne pouvait que accepter. Il s'inquiétait sérieusement pour moi car depuis quelque temps j’enchaînais les nuits blanche, mon obsession de trouver Vermouth avait pris part sur le dessus de ma vie, au point que rien d'autres ne comptais pour moi.
Malgré mon agacement, j'étais contente, une journée shopping à Osaka me ferait le plus grand bien, et surtout j'adorais compléter ma garde robe, de plus j'avais entendu dire par cette étrange détective à la peau foncé originaire de la-bas que cette région était vraiment magnifique.
Je regardais ma montre il n'était que 3 heures et demi du matin, pris mes billets et partie.

Deux heures de route plus tard j'arrivais enfin à Osaka.
J'ouvris grand mes yeux, quelle paysage à couper le souffle, Heiji n'avait pas menti c'était vraiment magnifique.
Bon par quoi devrais-je commencer ? pas du tout suite le shopping, ça je me le resserverai pour la fin.


« Ooooh pourquoi pas commencer par visiter la grande tour d'Osaka, comme ça j'aurais une vu sur tout l'ensemble de la ville, et je pourrais mieux repérer les boutiques susceptible de m'intéresser ! . »

Je me dirigeais donc vers la grande tour.
A la vu du merveilleux panorama qui se déroula devant mes yeux je ne pu m'empêcher de laché une exclamation d’enthousiasme.
Du haut de la tour j'aperçu une silhouette bien familière, non c'était impossible, pas elle, pas ici.
Cepandant je ne pu m'empêcher de courir à toute vitesse, bousculant des gens au passage, si c'était bien elle, je ne pouvais pas la laisser partir pas après tout le mal qu'elle avait fais autour d'elle la "rotten apple"

« C'est impossible, que ferais-t'elle ici ?
Je dois en avoir le coeur nette.
Poussez-vous de mon chemin, laissez-moi passer !! criais-je
»
criais-je.

Je courais à en perdre mon haleine, aucune trace d'elle, mais où donc était t'elle passé ?
Dans l'hypothèse que ce soit vraiment Vermouth.
Je continuais toute de même mon chemin en accostant des personnes de temps en temps pour voir si ils n'avaient pas vu cette mystérieuse femme.
Mais rien, elle c'était volatilisé.
J'étais sur le point d'abandonner lorsque un vieux monsieur m'accosta.
Il m'informa que la femme que je cherchais traînait près d'un restaurant nommé Sans soucis avec Sushi palace.
Je me dépêchais donc de la rattraper.
La voilà elle était enfin la, après tous ce temps je pu enfin prendre ma revanche sur le passé.
Mais lorsque la femme se retourna pour la regarder je me rendis compte que ce n'étais pas du tout elle, elles avaient juste un air de ressemblance.
Je me dépita sur place.


« Ma pauvre Jodie tu te fais trop d'idées, James avait raison je suis vraiment obsédé par elle, que dirais t'il si il me voyait dans cette état, s'en doute rira t'il.
Je suis là pour me reposer, pour faire du shopping autant en profiter, allez c'est décidé, je ne pense plus à elle.
Oooooh un magasin de chaussures ! allons faire un tour  »
.





Conan de DC DT RPG (c)

Revenir en haut Aller en bas
« Vermouth »

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
Localisation : QG de l'Organisation

Feuille de personnage
POINTS TS: 4484

MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Lun 30 Juin - 19:21

D'une importance capitale




FEAT. Jodie Starling




J'étais bien plus pressée qu'à mon habitude. Tant que je savais que la personne que je cherchais était dans le coin, je ne pouvais pas m'arrêter ou même me reposer. Il fallait que j'en finisse maintenant et au plus vite. Je continuais donc mes recherches dans le coin car j'étais certaine que ma cible était proche. Le soucis, c'est que trouver quelqu'un en restant cachée dans des endroits non fréquentés c'est difficile. Après tout, je suis inconnue ici, sauf de cette personne peut-être. Mieux vaut que je me montre comme ça, elle viendra plus facilement dans mes filets. Si c'est un de mes ennemis, il ne réfléchira pas à deux fois avant de venir à ma rencontre. Dès que je l'aurais retrouvé, je n'aurais plus qu'à l'emmener dans un endroit isolé afin d'en finir avec elle. Ah... J'espère que ça sera aussi facile à dire qu'à faire ! Je ne dispose que d'un seul pistolet, celui que je garde toujours sur moi, mais en dehors de ça je n'avais pas prévu d'éliminer quelqu'un aujourd'hui et encore moins à Osaka. Cependant, un bon membre de l'Organisation doit être paré à toutes les éventualités, c'est ce que je suis, donc je pense que tout ira au mieux.

Bon passons. Il faut encore que je la trouve avant de me réjouir. Le Boss m'a annoncé qu'elle n'était pas loin de ma position donc il faut que je m'active un peu plus ! Je sortis des tréfonds de la ville pour retourner en plein centre et c'est alors que je vis une personne courant à vive allure en direction des magasins les plus chers, situés à l'entrée de centre-ville. J'avais bien vu. C'était donc cette personne que le Boss m'a ordonnée d'éliminer. Encore un agent pourri du FBI. C'était cette femme, Jodie Starling, il n'y a aucun doute ! Elle ne m'a pas vue car j'étais dans l'obscurité des ruelles d'égouts nichées entre les divers magasins, mais moi, je l'ai vue. J'ai reconnu ses énormes lunettes ainsi que son carré court blond. Les blondes ne passent pas inaperçues dans ce pays, même dans les villes touristiques. Le soleil de l'aube me permettait déjà de voir clairement sa silhouette. Ah enfin un jour que j'attendais depuis longtemps ! Elle aurait dû mourir il y a vingt ans déjà, mais elle a eu de la chance. Je me contrefichais d'elle, de savoir qu'elle était en vie ou non sauf qu'elle a décidé de venir me mettre des bâtons dans les roues et pour que je sois tranquille, il fallait maintenant que je me débarrasse d'elle.

« Ano Kata m'a fait une fleur en me permettant d'éliminer cet insecte du FBI ! Ça fera bientôt une "rotten woman" en moins » pensais-je

Tout cela allait enfin être terminé. C'est dommage, pour elle qui pensait encore avoir l'espoir d'en finir avec moi et de venger ses parents. Sauf que ça ne se passera pas comme elle le souhaite, c'est moi qui vais en finir avec sa vie. C'est l'un des meilleurs agents du FBI alors quand je l'aurais éliminée, cette maudite organisation américaine sera mal en point. Il sera encore plus simple d'y mettre un terme et nous serions déjà beaucoup moins embêter et cela nous permettrait d'en finir plus vite avec nos plans. Nous n'avons pas besoin de ce genre de vermine dans nos pattes !

Je me mettais en quête discrètement. Je la suivais tout essayant de ne pas me faire remarquer pour le moment. J'essaye de savoir où elle peut bien accourir comme ça. Après l'avoir poursuivie pendant quelques centaines de mètres, elle s'arrêta d'un coup devant une autre étrangère. Je n'arrivais pas à entendre correctement ce qu'elle disait mais elle avait une voix maussade. Il est possible qu'elle m'ait remarquée et qu'elle a cru que c'était moi, mais pourtant, j'ai tout fait pour être invisible le plus longtemps. Je me demande d'où elle m'a vue car moi, je ne savais pas qu'elle était ici avant de la trouver. Elle se dirigea vers une boutique de chaussures qui n'allait pas tarder à ouvrir. Ils sont bien matinaux ! Mais je ne comptais pas attendre. Il n'y avait pratiquement personne de présent alors au lieu d'attendre que le monde arrive, mieux vaut que j'en finisse maintenant. Je ne connais pas la raison de sa présence ici, mais je sais qu'elle ne pourra rien tenter contre moi pour l'instant.
Je me dirige vers elle, lentement, avant qu'elle parte, je comptais bien à ce qu'elle m'entende. Je m'arrêtais derrière elle. Elle avait remarqué ma présence.

« Cela fait longtemps que je n'avais pas vu une vermine de ton genre. Je sais à quel point ça te fait plaisir de me voir ici ! »




 


 
Conan de DC DT RPG (c)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Dim 6 Juil - 21:12

D'une importance capitale




FEAT. Vermouth




Le magasin était encore fermé, la pancarte indiquait qu'il ouvrait dans une heure.
J'avais encore tout mon temps, mais bon vu que j'étais déjà sur place autant attendre.
D'un coup je me redressais, sentant une présence malsaine derrière moi.
Avant que je ne puisse me retourner une voix bien familière se fit entendre.

« Cela fait longtemps que je n'avais pas vu une vermine de ton genre. Je sais à quel point ça te fait plaisir de me voir ici ! »

Vermouth !!
C'était bien elle que j'avais aperçu, je ne m'étais pas trompé.
Que faisait d'elle donc ici ?
Quoi qu'il en soit je ne pouvais pas faire grand chose ici, je ne prendrais pas le risque de blesser quelqu’un.  
Je décidais pour le moment de jouer la carte de la provocation.
C'est tout ce que je pouvais faire pour le moment.

Très lentement je me retournais essayant de laisser un visage neutre, mais sans succès, Vermouth avait sans doute remarqué mon visage tressaillir.
Depuis tout ce temps je rêvais de l'affronter à nouveau et lui faire payer le fait d'avoir tué mes parents et maintenant que je l'avais en face de moi, je ne savais pas comment réagir, de plus comme par hasard j'avais laissé mon arme de service dans ma voiture.
Il ne fallait pas que la rotten apple s'en aperçoive sinon s'en étais finis de moi.
Je devais trouver une solution, du moins l'éloigner dans un endroit tranquille sans personne, juste toute les deux.
Je fis mine de sourire.

« Tiens-donc mais qui voilà ? ne serais-ce pas cette chère Vermouth, que me vaux ce plaisir ? »
Comment l'éloigner d'ici ?
Si je cours elle en profitera pour me tirer dessus derrière mon dos...
Je crois bien que je ne pourrais m'enfuir, de plus cette place restera desserte pendant une durée d'une heure, ça devrait suffire pour en finir avec elle.
Très lentement mes doigts se serrèrent sur mon insigne du F.B.I.
Je m'approcha d'elle tout doucement, j'utiliserais ma force pour l'arrêter.
Mais comme si la femme en noir avait deviné, elle fut plus rapide et me tira dessus
Je fus touché à la cuisse, ce coup me cloua sur place, impossible de bouger.
La fin était t'elle proche ?
Respirant avec difficulté, je me tenais la cuisse, mon sang commença à se répandre partout.
Qu'elle idiote je suis, j'aurais dû trouver une stratégie, et au lieu de ça j'avais foncé tête baisser, maintenant allais-je mourir ?
Quelle mort ridicule, j'avais échoué dans la tentative de venger mes parents.
Cette fois personne ne sera la pour me sauver.
Je regardais Vermouth dans les yeux, tout n'étais pas perdu, certe je ne pouvais plus bouger et mon sang venait colorer le bitume noircie par la nuit mais j'étais encore en vie.


« -N-ne crois pas que tu as gagnez Vermouth, je ne suis pas encore morte »
Rapidement elle me pointa avec son arme au niveau de la tête.
Vite il fallait que je trouve quelques chose pour me sortir de là.




 


 
Conan de DC DT RPG (c)
Revenir en haut Aller en bas
« Vermouth »

avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
Localisation : QG de l'Organisation

Feuille de personnage
POINTS TS: 4484

MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Mer 9 Juil - 16:51

D'une importance cruciale




FEAT. Jodie Starling



Elle fit mine d'être contente de me voir alors qu'en réalité, elle en était bouleversée. Jamais elle n'aurait imaginé tomber sur moi de si tôt et de plus, à Osaka. Je voyais bien qu'elle ne savait pas comment réagir face à ça, une situation à laquelle elle ne s'était sans doute pas préparée. Moi non plus et pourtant, je sais que sa vie va se conclure ici. Elle aurait mérité de mourir du haut d'une falaise mais bon, j'ai plus important à faire que de m'occuper des circonstances de sa mort. Le Boss m'a ordonné de mettre un terme à son existence, c'est tout ce qui m'importe. Son visage terrifiée m'amusait. Je sais très bien à quel point elle a toujours voulu se venger de moi, de la mort de ses parents. Mais c'est dommage, ça ne se passera pas du tout comme cet agent du FBI l'aurait souhaité ! En plus, comme cette rencontre est totalement inattendue, je pense qu'elle n'a pas de moyen de se défendre. Ça sera tellement simple de l'éliminer, mais je n'ai pas le temps de m'amuser avec elle, j'ai d'autres préoccupations ! J'avais prévu de passer un peu de temps dans cette ville mais finalement je me retrouve à me débarrasser d'un stupide agent. Après tout, cela ne me dérange pas.

Comme désespérée, elle se contenta de serrer son insigne du FBI une dernière fois. Je ne sais pas si elle prend ça comme une prière, un espoir auquel se rattacher mais dans l'état actuel des choses, ceci ne lui servira à rien. S'en était fini d'elle. Cette femme essayait encore de s'approcher de moi, mais elle ne pouvait pas lutter. Je dégainai mon revolver et lui tira une balle dans la cuisse. Je pris quand même le temps de l'immobiliser afin d'être certaine qu'elle ne s'enfuirait pas. Mais par contre, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée d'engager un combat ici, près d'un magasin alors que le soleil commençait à éclairer de plus en plus la place. Par ailleurs, tous nos meurtres doivent être propres et les preuves effacées. Si je l'exécute maintenant, je serais vite bloquée. Je ne pourrais ni me débarrasser du corps, ni des autres indices pouvant conduire la police d'Osaka à me suspecter. Surtout que les étrangères se baladant de si bon matin dans des ruelles désertes, ça ne court pas les rues. Il suffit d'une personne qui passait par là et tout est fichu. Bon, sur les ordres d'Ano Kata je dois éliminer ma cible et donc, je le ferais. Ma proche victime était à terre, immobilisée par la balle que je lui avais tirée. Heureusement, j'avais apporté mon pistolet avec le silencieux car je crois avoir fait assez de bruit. Jodie s'exclamait encore à me dire qu'elle n'était pas encore morte et que tout n'était pas perdu. Elle espérait un miracle, comme si quelque chose ou quelqu'un pouvait encore la sauver. Je portais mon arme à hauteur de son front afin d'en finir.

« Je suis sincèrement désolée, mais ta mort n'aura rien d'exceptionnel. Mais bon, tu ne mérites pas tant d'éloges n'est-ce pas ? Après tout, tu n'es qu'une femme parmi tant d'autres ! » 

Elle me fixait encore, comme si elle implorait ma pitié ou qu'elle essayait de me faire comprendre quelque chose. Elle ne mérite pas que je m'attarde pour lui parler. Peu importe, l'aventure est finie pour elle ! L'aventure de son échec, de sa naissance à sa mort. Elle n'a été capable de rien, même pas de venger ses parents et ce n'est pas moi qui vais l'épargner surtout qu'elle était censée mourir il y a bien longtemps déjà. Je déteste qu'on me mette des bâtons dans les roues. Mais trêve de bavardages. Cette fois, je l'ai devancée et son Silver Bullet ne sera pas là pour la secourir. Tout se joue entre nous deux, un jeu qui se termine court. Elle était seule, abandonnée sur une pauvre petite rue commerciale.
Tout d'un coup, je reçus un nouveau coup de téléphone. Elle n'a pas intérêt à essayer quoique ce soit pendant cet appel. Je décrochai. C'était encore le Boss. Je me demande ce qu'il veut bien me dire à cet instant précis.

« Oui. D'accord … Pardon ? Mais vous ne pouvez pas faire ça ! Je … Oui, je comprends. Mais pourtant... Très bien, se sera fait. » 

Je raccrochais. Le patron venait de m'annoncer qu'une troupe de policiers armés se dirigeait vers ma position et qu'il serait trop dangereux d'agir. Mais pourtant j'ai déjà commencé, mais il m'a ordonné de me retirer au plus vite. Je ne comprends pas, j'ai juste à tirer et au moins je suis sûre qu'elle ne dira rien. Enfin, les ordres sont les ordres ... Comment cela se faisait-il ? Etait-ce elle qui les avait appelés ? Je ne l'ai pas vu le faire alors l'aurait-elle fait avant de me voir, elle aurait senti le danger ? Je ne sais pas qui a prévenu la police, mais ce que je sais, c'est que ma mission a échoué pour aujourd'hui, mais je me rattraperais. Aucun bavardage ne sera permis cette fois. J'allumais une cigarette avant de partir.

« Tu as de la chance. Je ne comptais pas te traquer jusqu'à ta mort, mais même si l'ordre de te tuer a été annulé pour l'instant, cela ne sera pas le cas la prochaine fois. Je t'éliminerai tellement vite que tu n'auras même pas le temps de me voir. » 

Sur ces paroles, je rangeais mon arme et m'éloignais de la scène afin de rejoindre un sous-fifre de l'Organisation pour qu'il puisse me ramener car je ne crois pas que ce soit le moment d'appeler un taxi. Pour cette fois elle s'en sort, mais elle se s'en sortira pas aussi facilement la fois à venir. Elle ne pourra pas s'échapper car j'aurais prévu mon plan et elle ne s'y attendra pas. 
Je la laissais pourrir à des centaines de mètres derrière moi tandis que je quittais la ville d'Osaka.




 


 
Conan de DC DT RPG (c)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Jeu 10 Juil - 1:51

D'une importance cruciale




FEAT. Vermouth



Au loin les rues était toujours aussi déserte. Une brise vain jouer avec mes cheveux. Le levé du soleil commença à apparaître, quelle spectacle magnifique que je fus bien heureuse de regarder si cette femme ne me menaçait pas avec son pistolet. Cette journée allait t'elle donc finir ? Je me retrouve de faire les boutique à être menacé par le pistolet de ma pire ennemie. Quelle ironie, dire que cette journée était censé me faire oublier Vermouth. Toute façon si il y a bien une chose que j'ai appris c'est qu'il faut garder espoir quoi qu'il arrive. Et regardez la, avec son sourire narquois, elle semble prendre plaisir à m'abattre hors elle se contente de dire que je suis un fardeau pour elle. Ils fallait si attendre, toute ma vie je la traquerais jusqu’à ce qui je lui fais payé d'avoir volé mon enfance ! Si j'avais rejoins le f.b.i c'était bien à cause d'elle. Il fallait qu'elle se fasse une raison, elle était ma priorité, elle me croisera aussi souvent au cours de sa vie. Je serais toujours la pour lui mettre des battons dans les roues comme elle le dit si bien, c'est ça le rôle d'une vermine. Je regarda tout autour de moi, que pouvais-je bien faire pour me sortir de là ?

Vermouth quand a elle continua à me regarder, elle sembla fortement ravie par cette situation,
rira bien qui rira le dernier, ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer. J'avais beau me dire ça n'empêche j'étais en position très délicate, un simple mouvement et s'en était finis de moi. Pourtant elle ma juste immobilisé en me tirant à la cuisse, c'est qu'elle ne tente pas vite en finir avec moi, ça serait beaucoup trop risqué et ce n'est pas la façon de fonctionner de l'organisation, elle cherchera à le faire en toute discrétion. Ça sera la ma chance! Mais je n'arrive toujours pas à savoir ce que fais Vermouth à Osaka ? Elle n'est certainement pas venue ici pour m'éliminer, elle devait avoir d'autres projet, finalement j'aurais au moins servis à les déjouer par ma simple présence. En tout cas quand tout ça sera finis j'oublierais pas d’engueuler James pour ce stupide voyage. Je soupira, je ne peux pas lui en vouloir, qui aurait cru que ça se finirais ainsi ? Le destin ? n'est-ce pas Shuu ? Shuu... tu es toujours là quand j'ai besoins de toi, mais cette fois je vais devoir me débrouiller sans toi. Elle regarda de nouveau Vermouth en la fusillant du regard. Celle-ci croisa son regard puis lui répondit:

« Je suis sincèrement désolée, mais ta mort n'aura rien d'exceptionnel. Mais bon, tu ne mérites pas tant d'éloges n'est-ce pas ? Après tout, tu n'es qu'une femme parmi tant d'autres ! »

Cette vieille peau, elle trouve toujours le moyens de me faire monter en rage ! Je serrais mes poing tout tremblant de fureur. Elle vera bien si je suis qu'une femme parmi tant d'autre, je serais LA femme qui te fera tomber un jour, soit en sûr Vermouth. Quelle regard diabolique, elle semblait ne pas vouloir perdre d'avantage de temps avec moi, quelle insulte de n'être à ses yeux qu'un vulgaire insecte, si seulement j'avais mon arme sur moi, quelle idiote je suis. Soudain un souvenir me traversa la tête, mais oui pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt. Mon badge insigne du F.B.I disposais d'un petit bouton derrière qui permettait de savoir ma position et de prévenir quand je suis en danger. Ce système avait était mit en place par James. Très discrètement je fis mine une nouvelle fois de serrer mon badge dans ma paume, Vermouth croira sans doute à un geste désespéré. Maintenant le mieux était de gagner du temps. Je commença à rigoler, et pour de vrais cette fois.

« Dis-moi Vermouth que faites vous donc ici ? Une célèbre actrice comme vous ne devrais pas traîner la nuit, ça attirerais trop l'attention, à moins que vous étiez en mission ? j'ai visé juste ? » 

J'avais visé dans le mile, elle fit une légère grimace, se montrant hautain, Me regardant de son regard froid et amusé à la fois, elle débloqua la gâchette.  Elle commença à perdre son sang froid, mon changement d'attitude l'avait laissé perplexe. Parfait, il fallait continuer, le jour n'allait pas tarder à se levé, rendant les rues desserte remplie de monde, pourvu que la police fasse vite, je commençais sérieusement à me vider de mon sang. Le vent souffla de plus en plus fort laissant présager un changement de situation, la pluie continuant de marteler le sol. Autour de moi il n'y avait que des magasins, sur un chemin divisé en 4 partis, moi je me retrouva avec Vermouth au coin de la rue, presque caché derrière le magasin de chaussure. Même si quelqu'un arrive il faudrait vraiment bien regarder en tournant la tête vers la droite. Mais deux personnes étrangère se mettant à l'écart de tout ses gens serais difficilement ignorée. Soudain le téléphone de Vermouth sonna, je me demandais qui ça pouvais bien être, surtout qu'en regardant qui l'appelait la jeune femme vêtu de noir fit une mine déconfis. Peut-être étais-ce un de ses collègue.
Quoi qu'il en soit c'était parfait ça lui fera gagner d'avantage de temps.  Je prêta tout de même une oreille attentif à sa conversation.

« Oui. D'accord … Pardon ? Mais vous ne pouvez pas faire ça ! Je … Oui, je comprends. Mais pourtant... Très bien, se sera fait. »

D'après la conversation elle semblait très déçu, quelques chose ne devait pas se passé comme elle l'avait prédis. L'actrice raccrocha, donnant l'impression d'être très contrarier.
Je parcouru des yeux la rue, la lumière des réverbères projetait sur tout chose des ombre fantastique. Non loin de là des bruit de sirène se fit entendre, brisant le silence de la nuit.
Génial, ils étaient enfin là son message était passé, tu ne t'en tirera pas cette fois Vermouth ! Plus les bruit se rapprochait plus Vermouth commença à ne plus tenir en place, effaçant peu à peu son éternelle visage de confiance en soit et d’arrogance. La partie est finit, il lui sera très difficile de s'enfuir. Mais, elle ne sembla pas vouloir fuir, au contraire comme pour me narguer elle alluma une cigarette. Son visage serein étant revenue. Elle pris une bouffer et me la recracha au visage. Si ça ne tenait qu'a moi, je lui aurait envoyé mon poing dans la figure.

« Tu as de la chance. Je ne comptais pas te traquer jusqu'à ta mort, mais même si l'ordre de te tuer a été annulé pour l'instant, cela ne sera pas le cas la prochaine fois. Je t'éliminerai tellement vite que tu n'auras même pas le temps de me voir. »


Je sourie de nouveau, la prochaine fois c'est moi qui goûtera à la joie de te voir paniqué à la vu de mon arme sur toi. Elle me surestime beaucoup, ça lui coûtera cher un de ces jours, si j'avais eu mon arme sur moi la situation aurait été tellement différente, c'est comme si je m'étais livré à toi Vermouth. Pas de quoi fanfaronné pour si peu. Tu ne peux pas rivalisé avec le F.B.I seule on ne gagne jamais, moi j'ai de la chance d'avoir des amis sur qui compter, toi au moindre faux pas tu peux être sûr que tes pseudo d'amie n'hésiterons pas à t'éliminer. Mais je serais déçu car ils l'auront fait à ma place. Comme-ci elle avait lut dans mes pensée un éclair de rage passait dans ses yeux, mais elle se résous à ranger son arme et commença à faire demi tour.
Je me redressa pour mieux la voir mais trop tard elle n'était déjà plus dans mon champs de vision. En m'aidant du lampadaire à coté de moi je me redressa péniblement. Les voiture de police se gara tout près de moi, me demandant ce qui c'était passé, et bien évidemment qu'il fallait que j'aille d'urgence à l’hôpital me faire soigner.

« Oooh no, ce n'est rien, je suis juste tombé sur un voleur mais j'ai du le faire fuir, il à juste eu le temps de me blesser, but no problèm it's ok. » 

Vermouth... soit en sûr le jour où je te retrouverais ne se passera pas comme ça, je te ferais regretter tout le mal que tu as fais autour de toi, en t'envoyant dans une pièce appelé prison. Tu pourras ainsi repenser à tous ce que tu as fais. Sur ceux je me leva et monta dans la voiture de police direction l’hôpital.

 
Conan de DC DT RPG (c)


Fin du rp avec Vermouth
Revenir en haut Aller en bas
« MJ »

avatar
Messages : 143
Date d'inscription : 23/03/2014

MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   Jeu 10 Juil - 14:13


 
PSEUDO } Vermouth
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 3320
NOMBRE DE POSTS } 3
GAIN DE POINTS } 3320*0.5= 1660+60= 1720 POINTS TS

Tu obtiens le rang B, bravo Vermouth ! =D
 
 


 

 
PSEUDO } Jodie Starling
NOMBRE TOTAL DE MOTS } 2729
NOMBRE DE POSTS } 3
GAIN DE POINTS } 2729*0.5= 1365+60= 1425 POINTS TS

 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dcrpgdarktruth.forumactif.org
« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

D'une importance cruciale (pv Jodie) [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DETECTIVE CONAN { dark truth } ::  :: Centre-ville-